Communaute
19:38 12 janvier 2016 | mise à jour le: 12 janvier 2016 à 19:38 temps de lecture: 2 minutes

Une Porte de la Miséricorde au Sanctuaire diocésain de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus

TOURISME RELIGIEUX. L’année de la Miséricorde 2016 proclamée à Rome par le pape François aura des répercussions jusque sur le territoire de l’arrondissement de Beauport où une Porte de la Miséricorde sera ouverte officiellement aux pèlerins, le dimanche 7 février à 10h, au Sanctuaire diocésain de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus.

Le cardinal Gérald-Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, a désigné ce sanctuaire comme l’un des cinq lieux de pèlerinage de la grande région de Québec, à l’occasion du Jubilé de la Miséricorde, dont la Porte Sainte a été ouverte à Rome, le 8 décembre dernier. Dans l’arrondissement de Beauport, l’ouverture et la bénédiction de cette Porte de la Miséricorde seront présidées par le vicaire général du Diocèse de Québec, Marc Pelchat.

«Différentes activités pastorales sont prévues de février à novembre 2016. On peut en savoir davantage en consultant le site Internet du sanctuaire au http://petitetherese.org », souligne le recteur, l’abbé Réjean Lessard.

Augmentation des pèlerins

D’une hauteur de 84 pouces, cette porte faite en bois massif d’érable sera située un peu après l’entrée, du côté droit entre les deux colonnes en brique qui invitent les pèlerins à s’avancer dans le sanctuaire. Son aménagement sera réalisé en vue de favoriser l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

«Sur la porte, il y aura un Christ en cuivre, dont les mains tendues rappelleront les paroles de Jésus : «Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie», ajoute l’abbé Lessard.

Selon des spécialistes en tourisme religieux, la réouverture de la Porte Sainte à la basilique cathédrale Notre-Dame de Québec, ainsi que l’ouverture des cinq portes de la Miséricorde dans la région de Québec, à Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus, Saint-Roch, Saint-Joseph-de-Beauce, Notre-Dame de Lévis et à la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré devraient amener une augmentation de touristes de tous âges et de toutes provenances.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *