Communaute
21:36 19 janvier 2016 | mise à jour le: 19 janvier 2016 à 21:36 temps de lecture: 3 minutes

Une troisième génération de Sanfaçon au Buffet Royal

RESTAURATION. Depuis l’ouverture du Buffet Royal par le fondateur Lorenzo Sanfaçon «senior» en 1956, il en est passé du monde à ce populaire restaurant familial du quartier Giffard. 60 ans plus tard, son petit-fils Éric a décidé d’y donner un nouveau look en entreprenant une rénovation complète de la salle à manger.

Pour que cela se fasse dans les règles de l’art, l’établissement fermera ses portes du 1er au 12 février afin que les propriétaires puissent réaliser cet investissement majeur qui viendra souligner le 60e anniversaire.

Une troisième génération de Sanfaçon tient depuis 2010 les rênes de ce petit restaurant de quartier, dont la réputation n’est plus à faire. Des améliorations majeures avaient déjà été effectuées en 1984 avec l’ajout d’une trentaine de places en banquettes, mais le temps est arrivé de mettre la salle à manger au goût du jour.

«Le nouveau décor rendra hommage aux fondateurs de l’établissement, mes grands-parents Lorenzo Sanfaçon «senior» et sa femme Jeanne Latulippe, tout en rappelant l’histoire des villes de Giffard et de Beauport avec des photos anciennes des années 50, 60 et 70», souligne Éric, copropriétaire du restaurant depuis quatre ans avec son père Lorenzo «junior».

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, Éric travaille au restaurant depuis son tout jeune âge et à 31 ans aujourd’hui il a décidé de donner un nouvel élan à l’entreprise familiale.

Plus de flexibilité pour les groupes

L’arrivée dans le quartier de centaines de fonctionnaires avec la construction des deux nouveaux édifices gouvernementaux sur l’avenue d’Estimauville et le boulevard Sainte-Anne a fait en sorte que la clientèle a changé progressivement et que le restaurant devait s’adapter à cette nouvelle réalité.

«La salle à manger sera dorénavant munie de tables amovibles afin de permettre plus de flexibilité pour les groupes qui sont nombreux à venir prendre le dîner. Malgré tous les changements à venir, le Buffet Royal conservera les recettes originales familiales avec les produits maison qui ont fait sa renommée comme les oignons français, les sauces brunes et à spaghetti, les pâtés à la viande et au saumon. Toutefois, des mets comme la poutine Général Tao, la poutine Royale et le hamburger de porc effiloché viendront s’ajouter au menu afin de répondre à une demande en plein essor», note le jeune restaurateur.

La réouverture aura lieu le 13 février prochain et marquera les débuts des festivités pour le 60e anniversaire. L’équipe des 15 employés travaille d’ailleurs déjà à l’organisation d’une grosse fête de quartier qui se tiendra le 16 juillet pour rappeler l’histoire entourant le seul restaurant de l’arrondissement de Beauport propriété d’une même famille pendant tout ce temps.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *