Communaute
20:24 16 novembre 2011 | mise à jour le: 16 novembre 2011 à 20:24 temps de lecture: 3 minutes

Mission accomplie pour Marie-Josée Robert et Géraldine Mosca au Maroc

De retour de leur périple de plus de 6 000 km dans le désert marocain, les Beauportoises Marie-Josée Robert et Géraldine Mosca reviennent la tête haute de leur participation au Trophée Roses des sables. Elles ont certes de quoi se réjouir, car les deux aventurières de l’équipe 202 Les Généroses ont terminé en 37e position sur 158 équipages au terme des 10 jours de ce rallye d’orientation de niveau international présenté en octobre en Afrique du Nord.

«Ce que nous avons vécu là-bas va bien au-delà de la 37e place. Nous revenons la tête remplie de paysages inoubliables, de rencontres exceptionnelles et surtout de l’immense satisfaction d’accomplissement de soi, autant durant la période préparatoire de presque un an avant le rallye, marquée par la recherche de commanditaires, la location du jeep et les achats divers, que durant cette grandiose aventure», ont confié au BEAUPORT EXPRESS la pilote Marie-Josée Robert et la copilote Géraldine Mosca.

Les deux employées de la firme Génécor Experts-Conseils de l’avenue Royale, à Beauport, sont parties du Québec avec dans leurs bagages plus de 50 kg de matériel scolaire, de vêtements et de produits hygiéniques en vue de les donner aux enfants du désert.

«Nous pouvons dire aujourd’hui mission accomplie. À diverses étapes de notre parcours, nous avons eu l’occasion de côtoyer la pauvreté extrême en traversant des villages et des campements de fortune des habitants du désert. Ça nous a fait beaucoup réfléchir et constater le confort dans lequel nous vivons chez nous», ont ajouté les coéquipières.

Troisième meilleure équipe

C’est à Ouarzazate que les premières équipes ont atteint le fil d’arrivée de l’édition 2011. Sur une distance de plus de 630 km et en totale autonomie dans le désert, la plupart des équipes féminines ont franchi les deux dernières étapes marathon, pour certaines avec succès et pour d’autres avec déception en raison d’erreur de parcours ou de panne.

Un contrôle de passage avait d’ailleurs été installé sur le parcours dans un village où il a été permis de voir l’installation de panneaux à l’énergie solaire dans le cadre des réalisations de l’Association Enfants du désert. Dix équipes provenant de la grande région de Québec ont pris le départ et trois ont dû abandonner en cours de route. L’équipage beauportois a terminé au troisième rang derrière l’équipe 260 de Penny Fiset de Québec qui a obtenu la 17e place et l’équipe 241 de Michelle Cantin de Lévis qui a conclu le parcours en 29e position.

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *