Communaute
19:00 3 mai 2018 | mise à jour le: 3 mai 2018 à 19:00 Temps de lecture: 3 minutes

La Seigneurie gagnante du programme Carbure à l’efficacité

Dans le cadre d’un projet sur l’eau dans leur école, les élèves de l’école secondaire La Seigneurie à Beauport ont participé au concours provincial du programme Carbure à l’efficacité. Le résultat est spectaculaire alors que La Seigneurie a remporté la première place et devient par le fait même la seule école de la région de Québec à remporter ce prix en six éditions.

Les trois ambassadrices du projet avec les deux enseignantes du groupe

Photo TC Media – Jean Carrier

Marie-Pierre Fortin représentait la succursale de Beauport de la Banque TD et elle est venue donner un chèque de 5000$ à la direction de l’école au nom de la fondation TD des amis de l’environnement.   

Laurie Jacques, Jessica Michel et Camille St-Cyr Chagnon sont les ambassadrices du projet, ont la ferme intention d’éliminer toutes les bouteilles de plastique à usage unique dans l’école d’ici 2020. L’idée du projet vient du fait que les étudiants de troisième secondaire de la classe entrepreneuriat de Nancy Lavergne ont réalisé que leurs confrères utilisaient des bouteilles d’eau jetables en raison du mauvais état du réseau d’abreuvoirs de l’école. Le montant remporté servira justement à remplacer les abreuvoirs ce qui permettra aux personnes d’utiliser des gourdes réutilisables.

Alexis Lachance sans qui rien de tout ça n’aurait été possible.

Photo TC Media – Jean Carrier

Le jury du concours s’est dit impressionné par le fait que le groupe a réussi à récolter 600 signatures dans une pétition adressée à la direction contre l’usage des bouteilles de plastique à usage unique. Le groupe a même réussi à écrire un rap sur le sujet: «L’eau embouteillée c’est risquée pour la santé. Ça tue la planète, il est temps que ça arrête. Les chevaliers sont déterminés. À montrer que les choses peuvent changer.» 

Heureux hasard

L’idée de participer au concours provient d’Alexis Lachance, élève du groupe, qui a entendu parler de l’évènement par une personne reliée au programme Carbure à l’efficacité. «C’est une coïncidence, je connaissais la personne qui m’a dit que ce serait intéressant d’y participer. J’ai averti ma professeure et nous avons fait l’inscription ensemble.»

«Durant tout le processus, les étudiants ont réalisé certaines choses dont l’importance de persévérer face à l’inaction», a déclaré l’enseignante Nancy Lavergne. Cependant, le mot de la fin revient aux trois ambassadrices du projet qui ont compris l’importance de la mobilisation pour faire avancer les choses. «Seul on va plus vite, mais ensemble on va encore plus loin.» 

Un groupe fier!

Photo TC Media – Jean Carrier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *