Communaute
20:09 9 juillet 2008 | mise à jour le: 9 juillet 2008 à 20:09 Temps de lecture: 3 minutes

Daniel Robitaille nommé directeur général de la Baie de Beauport

Maintenant géré par la firme GESTEV qui a fait ses preuves dans l’organisation de plusieurs événements sportifs et culturels, le site de la Baie de Beauport est voué à un très bel avenir. L’embauche de Daniel Robitaille, à titre de nouveau directeur général des installations financées au coût de 18,3 M$ par le gouvernement fédéral, s’avère un coup de maître si l’on en juge par les succès qu’il a remportés au cours des dernières années dans divers domaines.

Éducateur physique de profession, Daniel Robitaille est natif de Beauport et s’est fait connaître, entre autres, pendant six ans comme directeur général du Collège Saint-Alphonse de Sainte-Anne-de-Beaupré et à titre d’intervenant majeur dans la relance de cette école secondaire d’enseignement privé spécialisée en plein air maintenant installée en coopérative de travail à Saint-Tite-des-Caps. D’une cinquantaine d’élèves à ses débuts, l’institution en accueillera plus de 150 cette année.
«J’ai toujours travaillé comme bénévole pour GESTEV, que ce soit pour les compétitions mondiales de surf des neiges et de vélo de montagne ou les Fêtes de la Nouvelle-France. Depuis les trois dernières années, je suis le responsable de l’arbitrage au RedBull Crashed Ice de Québec et j’apprécie beaucoup œuvré avec cette entreprise dynamique de la Côte-de-Beaupré. Quand GESTEV m’a approché, je ne croyais jamais que je quitterais l’école après avoir tant travaillé pour la maintenir sur pied. Mais comme je suis originaire de Beauport et que je pratique des sports nautiques depuis de nombreuses années à la Baie de Beauport, j’ai demandé au conseil d’administration du collège de m’accorder une année sabbatique sans solde et il a accepté. Je suis un gars de plein air et j’entends bien relever ce nouveau défi avec enthousiasme», confie M. Robitaille.

«Il faut demeurer à l’écoute des citoyens»

Un des principaux objectifs du nouveau directeur général sera de demeurer à l’écoute des gens et des organismes qui profitent de ce site exceptionnel. «Toutes ces nouvelles installations ont été données à la population de Québec et je suis ouvert à tous les projets et réflexions qui me seront soumis afin que cet endroit qualifié de plus beau au Canada pour les activités nautiques soit accessible au plus de monde possible. À titre d’exemple, j’ai eu des commentaires il y a quelques jours à l’effet qu’il manquait de terrains de volleyball et qu’il y avait de moins en moins de sable sur la plage. J’en ai tout de suite parlé avec la direction du Port de Québec, propriétaire du site, qui m’a confirmé que le tout sera réglé dans peu de temps. GESTEV a jusqu’au mois de novembre pour faire ses preuves et ce que nous espérons c’est d’obtenir la gestion de ce site pour au moins trois ans. Alors on va faire tout ce qui est possible pour le rendre attrayant et accueillir le plus de visiteurs satisfaits avec la tenue d’activités d’animation, de congrès, de réceptions et d’événements d’envergure», assure M. Robitaille.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *