Communaute
16:20 26 janvier 2007 | mise à jour le: 26 janvier 2007 à 16:20 temps de lecture: 5 minutes

Beauport en Neige souligne en grand sa 10e édition

Fondé en 1998 pour développer une relève en sculpture sur neige chez les jeunes et vulgariser cette discipline artistique auprès de la population, le Festival Beauport en Neige en mettra encore plein la vue aux visiteurs les 2, 3 et 4 février au coeur du Vieux Bourg dans le cadre de la programmation du 53e Carnaval de Québec M. Christie.

Plus d’une trentaine d’équipes dans les volets écoles primaires et secondaires tenteront de mériter les honneurs du 1 er Concours de sculpture sur neige Desjardins ouvert aux établissements scolaires de la grande région de Québec, sans compter les sculpteurs professionnels et amateurs qui feront démonstration de leurs talents sur les sites de la maison Girardin, du Couvent de Beauport, de la Grange Marcoux et de la Glissade des Pères.

L’action débutera le vendredi 2 février dès 9h avec le volet des écoles secondaires sur le site du Couvent de Beauport. L’Académie Sainte-Marie défendra son titre avec trois équipes sous la supervision de l’enseignant en arts Marc-André Couillard. Les représentants de l’école secondaire de la Courvilloise, gagnants à plusieurs reprises du concours, présenteront cinq équipes sous la supervision de l’enseignant en arts François Lépine. Samuel-De Champlain déléguera aussi cinq équipes et la Seigneurie en sera à sa toute première participation avec trois équipes. L’école secondaire François-Bourrin sera également représentée. Le concours se poursuivra le lendemain samedi à 9h avec le volet des écoles primaires sur le site de la Maison Girardin où une sculpture en glace intitulée «Les Tours du Vieux Bourg» réalisée par Richard Côté et Luc Plamondon, en décore déjà la façade. Champions défendants de la 9e édition au primaire, les porte-couleurs de l’école Saint-Édouard seront représentés par 11 équipes qui ont déjà fait parvenir les titres de leurs monuments parmi lesquels on retrouve des sujets évocateurs comme le 400e de Québec, le bateau de la découverte, le phare de la côte, la tortue de mer, la chute Montmorency, la maison Girardin et le pingouin géant.

Lauréat or il y quelques années, l’Externat Saint-Cœur de Marie est de retour avec trois équipes et l’école Saint-Louis de Gonzague de Québec participera au concours pour la première fois avec trois groupes. La présidente de la Caisse Desjardins de Beauport, Murielle Drapeau, a accepté avec plaisir la présidence d’honneur de l’événement.

Volet hors-concours

À sa 2e participation au festival, l’atelier de travail en ébénisterie d’Intègr’Action jeunesse, un organisme communautaire de Beauport dont la mission est d’initier des projets destinés aux jeunes adultes du territoire pour ainsi leur donner une expérience de travail en vue d’une intégration sociale et professionnelle réussie, a délégué trois équipes de quatre participants qui réaliseront vendredi «Dumbo l’éléphant», «Une porte de château» et «Un rabot à bois» au pied de la Glissade des Pères sous la supervision du formateur et chef d’atelier Olivier Bire, ébéniste.
Une nouveauté cette année, désireuses de développer leur créativité et solidifier leur esprit d’équipe, 21 joueuses de 12 ans et moins de l’équipe de soccer Le Royal de Beauport U-12 féminin formeront trois équipes qui réaliseront au même endroit dimanche «Un ballon de soccer», «Un sifflet d’arbitre» et «Un soulier de soccer» sous la supervision de la sculpteure professionnelle Valérie Beaulieu de Beauport .
Plusieurs sculpteurs professionnels et amateurs feront aussi démonstration de leurs talents sur les sites de la Grange Marcoux , des Jardins de l’hôtel de ville et de la Glissade des Pères. On y retrouvera entre autres le président fondateur Raymond Saint-Laurent, Camille Côté et Valérie Beaulieu de Beauport et une équipe formée de Julie Picard de Boischatel, Marie Lacasse de Saint-Vallier de Bellechasse et Christophe Viau de Québec. Les récipiendaires du Prix du Public 2006, Sébastien Breton et Oscar Hacche de Montréal, seront aussi de retour accompagnés de Érik Laplante sous le collectif «Flocon» pour réaliser samedi une oeuvre intitulée «La peau et les os» sur le site de la Grange Marcoux dans le cadre du Happening de sculpture.

Blues et artisans à la Grange Marcoux

Un spectacle de blues mettra en vedette le groupe Frede Freedom de Montréal le vendredi à 20h à la Grange Marcoux qui sera aussi le théâtre de la 3e édition du tournoi de fer sur neige à 13h samedi, et d’une exposition de plusieurs artisans samedi et dimanche de 9h à 16h.
Une exposition de photos des éditions précédentes du festival à la Maison Girardin en collaboration avec la Société d’art et d’histoire de Beauport, des descentes pour toute la famille à la Glissade des Pères aménagée par Les Entreprises Stéphane Delisle, de l’animation par Science en folie samedi, et le volet familial «Happening de sculpture sur neige» viendront compléter la programmation de cette 10e édition. Pour plus de détails, visitez le site Internet en cliquant Beauport en Neige sur Google.
<@CP> (photo: Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *