Communaute
19:41 25 septembre 2007 | mise à jour le: 25 septembre 2007 à 19:41 temps de lecture: 2 minutes

Cure de rajeunissement de 2,5 M $ au Centre commercial Royal

Les travaux majeurs d’agrandissement de 2,5 M$ débutés en mai dernier sont complétés au Centre commercial Royal. En plus de rajeunir l’ensemble de la façade, ces rénovations ont permis au Marché IGA Vieux-Beauport d’ajouter plus de 5 000 pieds carrés de locaux destinés à l’administration à l’étage et à l’offre de nouveaux produits et
services au rez-de-chaussée.

Les propriétaires Michel Laflamme et son épouse Nathalie Caron de Beauport peuvent aujourd’hui dire mission accomplie au terme de cette période de grand dérangement qui aura duré plus de quatre mois. Fiers de l’ensemble du projet, ils ont souligné au BEAUPORT EXPRESS leur appréciation de la nouvelle façade de l’établissement où l’on retrouve maintenant un café bistro d’une vingtaine de places avec verrière, de la décoration intérieure entièrement redessinée en vue de rappeler l’histoire du Vieux Bourg de Beauport ainsi que de trois éléments fort importants à leurs yeux; le nouveau comptoir de charcuterie et de mets préparés chauds et froids chaque jour, la nouvelle section des produits du terroir de la Côte-de-Beaupré et l’Île d’Orléans, et de produits d’importation d’Italie et d’Asie, de même que le nouveau comptoir de fromage à la coupe, un service unique à Beauport.

Création de 20 nouveaux emplois

«Les bureaux administratifs ont été relocalisés au premier étage pour dégager de l’espace au rez-de-chaussée où plusieurs autres nouveaux produits et services ont fait leur apparition comme le département de fruits et légumes coupés, le secteur d’aliments biologiques, le comptoir de pâtisseries haut de gamme, et une variété encore plus complète de produits d’importation», a ajouté M. Laflamme tout en précisant que les facilités de stationnement ont été améliorées grâce à un réaménagement des cases.
Réalisés par la firme Construction Citadelle de Beauport, ces importants travaux d’agrandissement auront aussi un impact économique dans l’arrondissement historique qui bénéficiera ainsi d’une vingtaine de nouveaux emplois dont la moitié à temps plein.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *