Communaute
22:22 19 juin 2008 | mise à jour le: 19 juin 2008 à 22:22 Temps de lecture: 2 minutes

Mère Julienne du Rosaire en route vers la béatification

La fondatrice des Dominicaines Missionnaires Adoratrices de Beauport, mère Julienne du Rosaire, est en route pour la béatification. Le cardinal Marc Ouellet en a fait l’annonce lors du 49e Congrès eucharistique international de Québec en précisant qu’il avait eu confirmation de Rome que le procès de béatification pourrait s’amorcer à Québec dès septembre prochain.

Née le 23 mai 1911 dans la paroisse Notre-Dame de-Jacques Cartier à Québec, elle a fondé la Congrégation des Dominicaines Missionnaires Adoratrices en 1945 en prenant le nom de mère Julienne du Rosaire. Tous ceux qui l’ont connue ont trouvé en elle une grande bonté et une compassion hors de l’ordinaire. Le cardinal Ouellet a précisé lors d’un point de presse qu’elle avait laissé plusieurs écrits traitant de la puissance de l’Eucharistie avec des intuitions extraordinaires pour la vie de l’Église de Québec et même du monde entier.

Dans un de ses écrits elle mentionne : «Ah! Si l’on savait ce qu’est une célébration eucharistique, nos églises seraient trop petites…La communion eucharistique, c’est le sommet de l’intimité, de la rencontre avec Dieu, c’est le sommet où on peut recevoir son Cœur qui s’en vient battre dans le nôtre, le transformer et en faire un cœur de saint».

Quelques jours après son décès, le 6 janvier 1995, l’église de la Nativité de Notre-Dame de Beauport était remplie à pleine capacité pour rendre hommage à ce petit bout de femme d’à peine cinq pieds au regard clair, perçant et chaleureux C’est en 2004 que le cardinal Ouellet avait décrété l’ouverture de l’enquête préliminaire pour sa béatification.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *