Communaute
22:51 11 juin 2008 | mise à jour le: 11 juin 2008 à 22:51 Temps de lecture: 4 minutes

Michel Giroux intronisé au Mur des célébrités

Le conseil d’arrondissement de Beauport a souligné de belle façon la contribution exceptionnelle de Michel Giroux au monde de l’éducation et au domaine du loisir, particulièrement dans l’ancienne ville de Courville, en dévoilant sa photographie sur le Mur des célébrités au Centre municipal Mgr Laval. Il s’agissait du deuxième hommage posthume adressé à un grand Beauportois après celui à l’homme d’affaires J. Lloyd Welch, depuis la création de cette activité de reconnaissance en 1989.

Dévoilé par son épouse Louisette Giroux, en compagnie du président de l’arrondissement, André Letendre, le portrait souvenir de M. Giroux vient s’ajouter à ceux de 14 autres personnalités qui immortalisent leur dévouement, leurs exploits sportifs et les succès de leur carrière dans divers domaines sur les cimaises de la salle du conseil. On y avait inauguré, il y a deux ans, un nouveau concept de photos à format plus réduit de façon à poursuivre cette tradition pendant encore plusieurs années.

Des modèles pour tous les citoyens

En présence de nombreux parents, amis et collègues de M. Giroux, M. Letendre a profité de l’occasion pour rappeler son parcours en soulignant que les personnalités intronisées sur le Mur des célébrités devenaient des modèles pour tous les citoyens.
«L’apport exceptionnel de Michel Giroux lui a valu dans le passé la remise de témoignages prestigieux comme le Prix Dollard-Morin du gouvernement du Québec «Bénévole du loisir, catégorie doyens» en 1993, le Prix Hommage des Caisses populaires Desjardins en 1994 et le Prix Reconnaissance du Comité Beauport Ville en santé en 1991. Poète, philosophe, homme de cœur et d’espérance, Michel Giroux a marqué la vie de centaines de jeunes tant par son expérience en éducation que par ses engagements bénévoles auprès d’eux et de gens qui ont bénéficié de ses talents d’organisateur, d’animateur et de concepteur de projets pendant plus de 50 ans. Il a démontré sa volonté de favoriser le développement des jeunes et de favoriser l’accessibilité à tous au loisir communautaire et de plein air. Il mérite pleinement la reconnaissance de la population de Beauport», a déclaré M. Letendre.

La volonté de servir et développer les jeunes

Ancienne élève de Michel Giroux à la polyvalente Ulric-Huot, aujourd’hui l’école secondaire de la Courvilloise, Ginette Faucher a soumis avec plaisir la candidature de l’ex-directeur d’école en ajoutant au dossier de présentation une citation du fondateur du mouvement scout international Baden Powell : « Aussi longtemps que vous êtes sur cette terre, efforcez-vous de faire quelque chose de bien qui puisse rester après vous».
Né en 1923 à Courville où il a habité jusqu’à son décès en novembre 2005, Michel Giroux a en effet laissé sa marque dans la communauté beauportoise. Enseignant et ensuite directeur de l’école Notre-Dame du Sacré-Cœur entre 1944 et 1961, il agit par la suite comme secrétaire de la Commission royale d’enquête sur l’enseignement, la Commission Parent, et inaugure en 1971 la polyvalente Ulric-Huot qu’il dirigera jusqu’en 1979, année de sa retraite de l’enseignement. Dans le domaine communautaire, il œuvre comme président des loisirs de Courville pendant plus d’une dizaine d’années, président du Centre d’action bénévole bénévole de Québec et animateur chef du 89e groupe scout Montmorency-Courville.
Fait à souligner, c’était la première fois cette année que la direction de l’arrondissement procédait à un appel de candidatures public auprès de la population afin d’en faire un processus transparent et démocratique. Un jury composé de cinq membres incluant des directeurs de division de l’administration municipale et deux présidents des regroupements de loisirs ont évalué plusieurs dossiers pour en arriver au choix de M. Giroux. Cette formule se poursuivra l’an prochain.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *