Communaute
18:57 17 octobre 2006 | mise à jour le: 17 octobre 2006 à 18:57 temps de lecture: 3 minutes

Le Comité Girabeau inaugure une aire de jeux

Un groupe de 64 familles à faible revenu s’est pris en main dans le secteur Sainte-Thérèse à Beauport pour combler le manque d’équipements sportifs, d’espace récréatif et communautaire pour des jeunes. Dans le but de freiner le vandalisme et la délinquance, le Comité Girabeau a en effet inauguré récemment une nouvelle aire de jeux sur les terrains de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Québec qui a nécessité des investissements de 51 500 $ de la part d’un réseau de partenaires bienfaiteurs.

60 jeunes vivent actuellement dans les Appartements Girabeau, 16 enfants entre 0 à 4 ans, 28 enfants entre 5 et 11 ans, 17 jeunes entre 12 et 17 ans ainsi que des enfants handicapés physiquement de moins de 5 ans. Cette nouvelle aire de jeux va bénéficier non seulement à ces jeunes, mais également aux enfants du voisinage.

Appuyées d’une organisatrice communautaire du CLSC Orléans, Fabienne St-Cyr, sept résidantes ont décidé de représenter les familles monoparentales de ce complexe immobilier afin d’améliorer la qualité de vie des locataires, offrir des activités récréatives, promouvoir l’entraide entre locataires et créer des activités éducatives.

Depuis sa création, le comité a plusieurs projets à son actif dont la création d’un local communautaire obtenu de l’OMH au sein des appartements, la réalisation d’une première phase d’une aire de jeu, la mise sur pied et l’animation de deux cuisines collectives par mois ainsi que diverses corvées d’embellissement du terrain.

Qualifié de projet audacieux, l’aménagement de cette nouvelle aire de jeux est le résultat de démarches de parents impliqués dans la recherche de financement au sein du Comité Girabeau, Sintia Lafrance, présidente sortante, Nancy Hamel, vice-présidente, Katia Poliquin, trésorière, Cynthia Boissonneault, secrétaire et responsable du comité des jeunes, Denise Cardinal, administratrice,Katie Rousseau et Nicole Boissonneault, bénévoles.

De précieux partenaires bienfaiteurs

Ce projet communautaire a été rendu possible grâce à des appuis financiers de 13 500 $ de la Ville de Québec – Arrondissement de Beauport, de 10 000 $ de la Caisse Desjardins de Beauport, la Fondation Maurice Tanguay inc. et du Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord (CSSSQN), de 4 000 $ du Comité de financement Bingo des Chutes et de 3 000 $ du député de Montmorency, Raymond Bernier, et du ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard, en plus de la contribution de l’OMH au niveau de la signalisation, l’aménagement du terrain et du soutien technique.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *