Communaute
20:57 15 avril 2010 | mise à jour le: 15 avril 2010 à 20:57 Temps de lecture: 2 minutes

Prix en entrepreneuriat pour Legesdor, la Ribambelle et la Seigneurie

La nouvelle entreprise d’accompagnement en administration privée pour aînés Legesdor, l’école primaire de la Ribambelle et l’école secondaire de la Seigneurie ont décroché des prix, hier soir, lors du dévoilement des 18 gagnants à l’échelon local du 2e Concours québécois en entrepreneuriat touchant le territoire desservi par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

La Ribambelle a mérité le 1er prix dans la catégorie «3e cycle au primaire» pour le projet «Foulards Express» qui a incité les élèves de 6e année de la classe de Sylvie Grenier à confectionner une quarantaine de foulards pour l’Armée du Salut à l’intention de femmes sans abri.

La Seigneurie a obtenu le 2e prix dans la catégorie «secondaire adaptation scolaire» avec la jeune compagnie Pop Corn, dont les 16 élèves en formation préparatoire au marché du travail ont lancé un service de collation santé autant pour les étudiants que le personnel de l’école.

Un nouveau service pour les aînés

Offrant un service d’accompagnement en administration privée pour les aînés qui peut se traduire par de l’aide à la relocalisation en hébergement, de l’assistance à la vente ou l’élaboration d’un budget, la nouvelle entreprise Legesdor s’est démarquée dans la catégorie «services» du volet création d’entreprise.
Les projets qui ont obtenu les premiers et deuxièmes prix seront présentés à l’échelon
régional, à la fin avril. La sélection nationale, étape ultime du concours, se tiendra le 17 juin prochain.

De nombreux partenaires

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries s’est associée aux Centres locaux de développement (CLD) de la Côte-de-Beaupré, de l’Île d’Orléans, de Jacques-Cartier et de Québec, ainsi qu’aux Carrefours jeunesse-emploi Montmorency, Charlesbourg-Chauveau et Charlevoix-Côte-de-Beaupré pour la présentation de cet événement.
«Ce concours soutient l’acquisition de compétences entrepreneuriales chez nos élèves qui ont dû mener leurs projets d’entreprises avec énergie et créativité. Du côté des entrepreneurs de notre territoire, ces prix leur permettent de faire rayonner leurs produits ou services. Nous sommes fiers de prêter main-forte à l’organisation d’un concours qui a des résultats aussi multiples que positifs, particulièrement pour les jeunes qui fréquentent nos établissements», a souligné le président de la commission scolaire, Jean-Marc Laflamme.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *