Communaute
21:00 14 décembre 2017 | mise à jour le: 14 décembre 2017 à 21:00 temps de lecture: 3 minutes

Un Noël de rêve pour des enfants malades

ESPOIR. La Fondation Rêves d’enfants instaure une nouvelle tradition cette année : des entreprises de Québec pourront, chaque année, parrainer un arbre de Noël et le décorer avec un enfant malade en attente de réaliser son plus grand rêve

Sarah-Maude en compagnie de ses parents et de sa petite sœur

Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier

Au Fairmont Château Frontenac, les équipes de Yuzu Sushi et du Château Frontenac ont décoré un sapin avec Sarah-Maude, 8 ans, et Maëly, 13 ans, deux jeunes filles dont le quotidien est affecté par la maladie. L’objectif de cette nouvelle campagne annuelle est, entre autres, de montrer plus concrètement aux entreprises ce à quoi servent les fonds qu’ils donnent généreusement, mais aussi à apporter du support aux familles.

La petite Sarah-Maude, atteinte de fibrose kystique, pourra réaliser son plus grand rêve grâce à la fondation.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Atteinte de fibrose kystique, Sarah-Maude doit suivre des traitements chaque jour. C’est au cours de sa grossesse sa mère, Alexandra, , a appris que sa fille à naître était atteinte de cette maladie qui s’attaque notamment aux poumons et au système digestif. Sarah-Maude a subi des hospitalisations dès son plus jeune âge.

Rêves d’enfants lui permettra de vivre son plus grand rêve : aller faire un safari. «Sarah-Maude aime beaucoup les animaux. On est allés souvent dans des zoos, mais elle est super sensible et elle a beaucoup de misère quand elle voit les animaux en cage», raconte sa mère. Même si la petite Sarah-Maude est encore au début du processus, sa mère estime que Rêves d’enfants a déjà un impact positif sur sa fille. «Elle regarde des photos et elle est tellement émerveillée, ça la rend de bonne humeur».

L’équipe de Yuzu Sushi a décoré un sapin avec Maëly et sa famille.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Pour Maëly, le diagnostic est beaucoup moins clair. Ses reins ne fonctionnent pas bien dû à une malformation rénale, mais les médecins tentent toujours de mettre des mots sur ses maux, et ainsi mieux connaître les perspectives d’avenir.  «À l’école on m’intègre bien», mentionne toutefois la jeune adolescente, même si la fatigue l’accompagne au quotidien.

Son rêve d’enfant lui permettra d’aller à Walt Disney, mais en Californie, plutôt qu’à Orlando. Elle compte bien profiter de son voyage en Californie pour aller faire sa vedette à Hollywood.  

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *