Communaute
21:00 3 décembre 2012 | mise à jour le: 3 décembre 2012 à 21:00 Temps de lecture: 2 minutes

Amusécole appuie la concentration musique de l’école Saint-Édouard

L’école primaire Saint-Édouard de Beauport a reçu un bel appui financier, cet après-midi, alors que le Fonds Amusécole lui a remis un montant de 3 000 $ pour aider le programme de concentration musique mis en place dans l’établissement il y a plus de 17 ans.

« C’est la première fois que l’école fait une demande de subvention à ce fonds et nous sommes très fiers d’avoir obtenu une réponse positive. Ce montant servira à l’achat et à la réparation d’instruments comme les pianos, les violons et les percussions que nos 130 élèves utilisent chaque jour dans leur formation musicale », a souligné la directrice de l’établissement, Danielle Boisjoly.

Le représentant d’Amusécole, Yvan Buteau, formateur de district et gérant du restaurant PFK du boulevard Sainte-Anne, a pour sa part mentionné sa joie de voir qu’une école primaire de Beauport avait été choisie parmi les 52 établissements scolaires qui bénéficieront des 156 000 $ accordés en subventions cette année au Québec.

« Le Fonds Amusécole a été créé pour aider les jeunes à s’amuser et avoir du plaisir tout en poursuivant leurs études. Plus de 5 M$ ont ainsi été remis dans diverses écoles primaires au Canada au cours de cinq dernières années », a précisé M. Buteau.

Des élèves très reconnaissants

Pour souligner la remise de ce chèque, la vingtaine d’élèves de la classe de 6e année de l’enseignante Gisèle Ruel ont profité de l’occasion pour offrir une prestation musicale au violon et au piano à M. Buteau qui a été à même de constater le talent et les efforts déployés par ces jeunes au sein de cette concentration.

Ce mini-spectacle s’est d’ailleurs avéré un avant-goût des futures prestations que donneront les jeunes musiciens le vendredi 14 décembre prochain, de 18 h à 20 h 30, au Cinéplex Odeon de Beauport lors du lancement du film « Le Hobbit », ainsi qu’à 19 h 30 à l’église Saint-Albert-le-Grand en compagnie du Chœur du Domaine et de l’orchestre Sympho-Pop.

Une quinzaine de jeunes chanteurs seront aussi présents au centre de la patinoire du Colisée Pepsi, le 26 février, pour interpréter l’hymne national avant le match des Remparts présenté en soirée.

 

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *