Communaute
21:38 4 octobre 2012 | mise à jour le: 4 octobre 2012 à 21:38 temps de lecture: 2 minutes

Katee Julien rappelle la vie de Sainte Thérèse en chansons

La populaire chanteuse de Québec, Katee Julien, a conquis les quelque 350 personnes réunies, hier soir, au Cabaret du Capitole à l’occasion du spectacle-bénéfice «Si Ste-Thérèse m’était conté». Présenté au profit du développement du Sanctuaire diocésain de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus, l’événement a permis d’amasser plus de 20 000 $.

Accompagnée de ses musiciens, la fille du réputé chef d’orchestre Roland Martel a interprété plusieurs pièces d’Édith Piaf qui était reconnue pour avoir une dévotion particulière à la petite Sainte Thérèse de Lisieux, décédée à l’âge de 24 ans en 1897.

Tout au long de la soirée, les spectateurs ont eu l’opportunité d’en connaître davantage sur la vie de cette religieuse carmélite française par l’entremise de courts textes accompagnés d’images de la sainte sur un écran géant à l’arrière-scène.

Un premier spectacle-bénéfice avait permis d’amasser plus de 35 000 $ il y a deux ans et celui de cette année a récolté 20 000 $ au grand plaisir du curé-recteur de la paroisse Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus, Réjean Lessard, et de l’organisateur de l’événement, Simon Bourque, président de la firme d’ingénieurs en génie civil, Génio experts-conseils, de Beauport.

 

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Katee Julien a interprété avec passion plusieurs succès d’Édith Piaf qui était reconnue pour avoir une dévotion particulière à la petite Sainte Thérèse de Lisieux. <@CP> (Photo Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *