Communaute
16:52 23 octobre 2012 | mise à jour le: 23 octobre 2012 à 16:52 Temps de lecture: 2 minutes

Lisette Boily, madame Halloween !

L’automne et ses couleurs vives rappellent de nombreux souvenirs d’enfance à Lisette Boily qui apprécie tellement la fête de l’Halloween que l’extérieur et l’intérieur de sa maison et de son salon de coiffure regorgent chaque année de décorations diverses depuis trois décennies.

«J’ai cela dans le sang la fête de l’Halloween. On ajoute quelques pièces de décorations chaque année, tant et si bien que la période de montage se poursuit maintenant sur environ deux semaines avec mon conjoint Simon Grenier et un ami de temps en temps», confie Mme Boily qui s’attend d’accueillir plus de 600 petits monstres le 31 octobre prochain.

«On achète toujours au-delà de 600 sacs de croustilles et on les passe tous. Si vous voyiez ma table de bonbons au sous-sol. On en a pour au moins 500 $. Tant qu’à décorer, il ne faut surtout pas en manquer. C’est pour cela que l’on met ce budget pour être certains qu’il nous en reste un peu», ajoute la coiffeuse.

Une véritable passion pour la fête

Avec la complicité de son conjoint, elle entreprend la décoration de la propriété dès le 15 septembre. Des centaines d’objets hétéroclites s’ajoutent petit à petit faisant en sorte que de nombreux curieux défilent, jour après jour, soir après soir, pour voir l’évolution de leur travail.

«Des garderies viennent maintenant de plus en plus me visiter, mais les jeunes n’ont pas le droit de prendre des bonbons au cas où il y en aurait qui seraient allergiques. Ils ne sont pas rares cependant ceux qui reviennent plus tard accompagnés de leurs parents pour venir se sucrer le bec!», note madame Halloween, toujours heureuse de les accueillir avec un sourire qui en dit long sur sa passion.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *