Communaute
14:52 1 novembre 2012 | mise à jour le: 1 novembre 2012 à 14:52 temps de lecture: 2 minutes

La «Maison de l’horreur» attire les curieux malgré la pluie

Si la pluie a diminué passablement le nombre de jeunes à la quête de friandises lors de la fête de l’Halloween, hier soir, ce ne fut pas le cas à la «Maison de l’horreur» aménagée pour une 18e année d’affilée par Michel Parent, où plus de 200 enfants et adultes ont défilé sous l’abri d’auto et le garage de sa résidence au 805, rue Patry, à Beauport.

«L’avantage ici c’est que la grande majorité des décors sont situés à l’abri du mauvais temps. Je suis aidé de mon fils Maxime depuis plusieurs années pour aménager tout cela. Ça nous prend environ deux semaines de travail par les soirs. On a réussi à amasser toutes sortes de décorations avec de la récupération et les dons de gens qui ont décidé de ne plus faire de spécial pour l’Halloween», a souligné M. Parent.

 

Ancien employé de l’arrondissement de Beauport préposé aux trois arénas, Michel Parent voue une grande passion pour l’Halloween avec son fils, tant et si bien qu’ils mettent beaucoup d’efforts pour en mettre plein la vue et les oreilles aux visiteurs.

Du changement année après année

Pour divertir les curieux qui se rendent à leur «Maison de l’horreur», ils sont même allés faire une tournée dans le bois pour recueillir une vingtaine d’arbres morts afin de les intégrer à leur décor qui est composé de pierres tombales, pirates, sorcières, squelettes, cimetières, chauves-souris, télévision en circuit fermé, machine à brouillard et autres objets bizarres émettant des sons angoissants sur un plancher jonché de feuilles mortes.

«Malgré le mauvais temps, plus de 200 enfants et adultes sont passés cette année et nous sommes très contents. Il n’y a plus beaucoup d’enfants dans notre secteur, mais comme ça fait longtemps que l’on fête l’Halloween, les gens le savent et le disent à d’autres personnes. On a eu des visiteurs d’un peu partout de Beauport, d’autres arrondissements et de la Côte-de-Beaupré. Je fais cela aussi pour mes petits-enfants et on sera là encore l’an prochain pour les émerveiller», a conclu le grand-papa.

 

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *