Communaute
20:15 14 décembre 2015 | mise à jour le: 14 décembre 2015 à 20:15 temps de lecture: 3 minutes

Bruno Carrière et Sylvie Gaulin fêtent Noël en lumières

DÉCORATIONS DE NOËL. Pour le couple Bruno Carrière et Sylvie Gaulin, la fête de Noël s’avère une occasion particulière pour mettre de la lumière dans leur cœur autant que sur leur terrain pour le plaisir des tout-petits qui s’émerveillent chaque année en façade de leur résidence au 809, boulevard des Chutes, à Beauport.

«On demeure ici depuis 31 ans et on décore chaque année pour diminuer la noirceur qu’apporte le changement d’heure en fin d’après-midi et susciter la curiosité des passants qui se demandent ce que nous ajouterons de nouveau», souligne le couple qui met en valeur deux thèmes cette année, le tropical et les sports d’hiver, avec plus d’une trentaine de pièces en matériel soufflé.

Dans la section à gauche de leur maison, on retrouve des animaux tropicaux comme des perroquets, un crocodile, un flamand rose et d’autres de la Louisiane réunis dans une fanfare qui joue de la musique.

«Ce sont tous des objets que nous avons achetés en Floride parce que c’était beaucoup moins dispendieux qu’ici. Quand les enfants des environs viennent nous voir, je fais partir la musique et c’est toujours très plaisant de voir leurs yeux qui s’émerveillent chaque fois», confie le couple qui garde un très beau souvenir de leur voyage, l’an dernier, à Walt Disney World. «Là il y en avait des décorations de toutes sortes. C’était vraiment extraordinaire».

Les sports d’hiver à l’honneur

Grand amateur de sports, Bruno Carrière a traduit une partie de sa personnalité et celle de son épouse en aménageant la façade de la résidence avec plusieurs pièces illustrant la glissade en traîneau, un skieur sur une planche de surf des neiges, un patineur, des raquettes, des bonhommes de neige, un vélo et une voiture de police qui fait du radar.

«Pourquoi un tel véhicule dans nos décorations? C’est pour rappeler aux automobilistes qu’il ne faut pas aller trop vite sur le boulevard des Chutes. Il y a des enfants dans le secteur et il faut être prudent même si c’est un boulevard», note M. Carrière qui souhaite de joyeuses fêtes à tous ceux qui profitent de cette période de réjouissances pour décorer leurs maisons et ajouter de la gaieté dans le paysage urbain.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *