Communaute
15:00 27 décembre 2015 | mise à jour le: 27 décembre 2015 à 15:00 temps de lecture: 3 minutes

Des artisanes au cœur d’or

PARTAGE. La 6e édition du Salon des artisans organisée peu avant Noël par les membres du personnel de la résidence pour retraités Chartwell Faubourg Giffard a permis de découvrir que des artisanes au cœur d’or profitaient de ce rendez-vous culturel annuel pour donner au suivant en aidant des personnes dans le besoin.

Originaire des Îles de la Madeleine et demeurant depuis plus de 50 ans dans le quartier Limoilou, Jeannine Bourque faisait partie de la vingtaine d’exposants qui ont animé les 16 kiosques installés dans la grande salle polyvalente de l’établissement où l’on pouvait admirer une panoplie de créations en tricot, au crochet, en tissage, en broderie, des sculptures sur bois, des décorations de Noël, des bijoux, des cartes de vœux faites à la main et des tableaux peints à l’huile et à l’aquarelle.

Pour Mme Bourque, ce salon avait ceci de particulier qu’elle en a profité pour vendre une foule de figurines au profit d’une école pour jeunes enfants en Haïti tricotées avec des restants de laine qui lui sont donnés chaque semaine.

«Les personnes du quartier et des environs sont tellement généreuses que j’en ai reçus pour tricoter jusqu’à 90 ans! Tout l’argent amassé avec la vente d’aujourd’hui et d’autres commandes encore à venir sera envoyé là-bas par Rallye Tiers-Monde. C’est la première fois que je participe à ce salon et j’espère bien revenir l’an prochain. C’est plaisant de voir l’atmosphère qui règne ici avec tout le savoir-faire des personnes qui exposent leurs créations», a souligné Mme Bourque.

Découvrir des talents cachés

Une des organisatrices de l’événement, Michèle Gilbert, récréologue, a mentionné au Beauport Express que ce salon s’avérait une belle occasion pour découvrir les talents cachés des exposants, dont plusieurs demeurent dans l’établissement ou ont des amis qui apprécient les diverses activités qui y sont présentées tout au cours de l’année.

C’est notamment le cas pour Micheline Lacroix, résidente du Vieux-Beauport qui participait pour une troisième fois. «Je suis membre du Cercle de Fermières de Beauport depuis huit ans et j’aime beaucoup décorer à Noël pour les enfants. J’ai été invitée il y a quelques années par une résidente qui aimait beaucoup les couronnes et les centres de table décoratifs à l’esprit des Fêtes que je réalise. Je reviens chaque année depuis ce temps», a indiqué Mme Lacroix qui, comme plusieurs autres artisanes, n’a pas hésité à aider la cause de Mme Bourque envers les enfants démunis de Haïti.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *