Communaute
19:22 4 mars 2015 | mise à jour le: 4 mars 2015 à 19:22 temps de lecture: 3 minutes

Pierre Brouard effectuera 1200 km en vélo pour «Aidons Samuel»

ENTRAIDE. Cyclotouriste invétéré qui sillonne les routes du Québec et des États-Unis depuis une bonne trentaine d’années, Pierre Brouard de Beauport compte effectuer en vélo-camping, en septembre, le grand tour de la Gaspésie à partir de Québec. Son objectif, recueillir le plus d’argent possible afin d’aider le jeune Samuel Marquis, deux ans, atteint de paralysie cérébrale et qui a besoin de soins spéciaux.

«L’entête de mon affiche promotionnelle sera «Ensemble, vous le «vent favorable» et moi à vélo, nous pourrons faire une différence!», car je veux en quelque sorte redonner ce que j’ai reçu. À l’aube de ma retraite, après 38 ans passés comme infirmier en psychiatrie à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec, la vie a été bonne pour moi et elle l’est toujours. Cette cause me tient beaucoup à cœur et j’ai décidé de l’appuyer en roulant plus de 1200 km et en invitant la population à donner généreusement», souligne M. Brouard.

Le petit Samuel Marquis, qui a eu deux ans en novembre dernier, est un prématuré né à 28 semaines de grossesse à la suite d’une césarienne d’urgence. Son jumeau identique Philippe était en détresse dû à l’influx sanguin inversé dans son cordon. Une semaine après leur naissance, Philippe est décédé suite à des complications. Le lendemain de son décès, Samuel a contracté une méningite à l’hôpital qui a détruit 70% de son cerveau. Il est depuis ce jour atteint de la paralysie cérébrale et d’un manque sévère de matière au cerveau.

Nouveaux traitements en chambre hyperbare

L’idée de faire du millage pour une cause date de 2013 pour Pierre Brouard qui a déjà effectué une expédition en vélo de Beauport au Vermont aller-retour avec un coéquipier pour aider financièrement une collègue de travail infirmière gravement malade.

«Ce périple fut celui de la générosité, du sentiment d’une grande humanité qui se dégageait, non seulement de nos hôtes, mais aussi des gens rencontrés au hasard de la route. J’en garde un souvenir ému et impérissable. Jolyane est décédée en novembre d’un cancer fulgurant à l’âge de 30 ans», confie celui qui a aussi pédalé, à l’hiver 2014, au marathon Clara Hugues «Québec et Clara roulent pour la cause» de Bell afin de démystifier les préjugés en santé mentale.

La prochaine expédition de 1200 km qu’il complètera au retour à Sainte-Luce-sur-Mer servira à amasser des fonds pour la famille de Samuel qui n’a pas les moyens de financer toutes les thérapies de leur enfant. M. Brouard espère que cette levée de fonds permettra aux parents d’acheter une chambre hyperbare et de les aider à défrayer des thérapies offertes au privé afin d’offrir un avenir meilleur à Samuel.

Pour plus d’information sur comment faire un don, consulter le site www.aidonssamuel.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *