Communaute
03:51 14 octobre 2015 | mise à jour le: 14 octobre 2015 à 03:51 Temps de lecture: 3 minutes

Intègr’action jeunesse poursuit sa mission contre le décrochage scolaire

ÉDUCATION. Soutenu par des partenariats financiers totalisant 215 000$, Intègr’action jeunesse a poursuivi avec intensité, au cours des 12 derniers mois, sa mission de favoriser la réussite éducative chez les jeunes âgés de moins de 24 ans à risque de décrocher ou qui ont abandonné l’école.

C’est ce que révèle le rapport annuel 2014-2015 de cet organisme communautaire de Beauport, initiateur de huit projets de persévérance scolaire et d’un volet particulier visant le retour à l’école qui ont rejoint directement 227 jeunes du secondaire identifiés à risque de décrocher, 85 du primaire,17 jeunes décrocheurs et 78 parents.

Résultat d’un travail d’équipe qui a suscité la complicité de plusieurs intervenants en persévérance scolaire, ce bilan a permis à l’organisme de remporter une bourse de 5000$ attribuée par la Fondation Québec Jeunes dans le cadre de son Prix Inspiration.

«Il s’agit d’une belle reconnaissance de la qualité de nos interventions auprès des jeunes. Encore une fois, l’énergie et la créativité investies ont été porteuses de résultats tangibles qui témoignent d’une belle année au service de la réussite», a commenté le président d’Intègr’action jeunesse, Claude St-Jean, au terme de l’assemblée générale annuelle de l’organisme.

Plein de nouveautés en 2015-2016

Les projets «La Table est mise», «Fabrique tes idéos» et «L’Héritage d’un peuple» ont encore été très appréciés des participants tout comme «L’Entracte» qui propose des locaux propices à des jeux de tables et de société, ainsi qu’à des discussions entre amis dans une atmosphère conviviale dans les écoles secondaires Samuel-De Champlain, de la Courvilloise et Académie Sainte-Marie.

En ce qui concerne la prochaine année, deux nouvelles initiatives seront mises de l’avant, soit la réalisation d’un parc de planches à roulettes à l’école La Relance, en collaboration avec le Centre Jeunesse de Québec, ainsi que d’une sculpture de 100 000$ à la halte routière Armand-Grenier, au parc de la rivière Beauport, dans le cadre d’un projet de médiation culturelle avec l’école secondaire Samuel-De Champlain et l’Arrondissement de Beauport.

Inscrits au projet «L’Héritage d’un peuple», des étudiants de l’école secondaire de la Seigneurie ont vécu des moments inoubliables en profitant d’ateliers de photo avec une professionnelle pour créer des contacts avec des personnes âgées. (Photo gracieuseté )

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *