Communaute
18:54 7 septembre 2015 | mise à jour le: 7 septembre 2015 à 18:54 temps de lecture: 2 minutes

Un club de compétition pour accueillir de nouveaux joueurs

JEU. Vu la grande popularité du club de Scrabble amical la Dame blanche chez les retraités, le directeur de l’organisation, Richard Lapointe, a récemment formé un club officiel qui jouera de façon compétitive chaque lundi au Centre de loisirs Ulric-Turcotte, dans l’arrondissement de Beauport.

«La Dame blanche n’avait plus de place pour accueillir les nouveaux joueurs. Les gens aiment jouer au Scrabble puisque c’est un moyen de récréation idéal: ce n’est pas physique et on développe beaucoup les capacités intellectuelles», a mentionné M. Lapointe pour justifier le regain de popularité du jeu.

Ce dernier n’est pas le seul à trouver que le Scrabble renforce l’esprit. C’est aussi l’opinion de Claire Légaré qui joue avec le club la Dame blanche depuis trois ans: «Étant à la retraite, mon cerveau continue de travailler et ça me motive à garder un bon usage du français.»

À partir du 14 septembre, les gens intéressés pourront jouer du Scrabble de compétition une fois par semaine grâce au nouveau club Montmorency, qui est membre de la Fédération québécoise des clubs de Scrabble francophones.

«Ce n’est pas seulement que compétitif. Les retraités tissent des liens entre eux et développent un sentiment d’appartenance à un groupe», a continué le directeur.

Cinq ans de plaisir

Le club la Dame blanche fête son cinquième anniversaire cette année. Tous les jeudis matin, environ 70 membres se réunissent au Centre de loisirs afin de se prêter au jeu.

À l’aide d’un logiciel, d’un projecteur et d’un animateur, les joueurs ont trois petites minutes pour trouver chaque solution. «Ce n’est pas un jeu stratégique. Les membres jouent pour eux-mêmes, pour le plaisir», a expliqué Richard Lapointe.

Si pour certains le but du jeu n’est que le plaisir, pour d’autres, il est un peu plus important. «Je pratique ma mémoire je me suis fait plusieurs amis. Je sens une ambiance chaleureuse chaque fois que je franchis la porte de ce local», a confié une joueuse qui est membre du club depuis le tout début, Marguerite Blouin.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *