Communaute
17:28 13 mai 2014 | mise à jour le: 13 mai 2014 à 17:28 temps de lecture: 2 minutes

Un premier défi têtes rasées pour Marianne Lavoie

SANTÉ – Le dimanche 25 mai sera une journée bien spéciale pour Marianne Lavoie qui participera pour la première fois, aux Promenades Beauport, à un rase-o-thon au profit de Leucan. Son objectif, accroître la confiance en l’avenir des enfants atteints de cancer et de leur famille.

Organisé par Cominar et Leucan, cet événement devrait regrouper plus d’une centaine de participants, dont Marianne qui a déjà recueilli au-delà de 2 500 $ par l’entremise de plusieurs sollicitations à l’école secondaire de la Seigneurie, auprès d’amis et de voisins, ainsi qu’au Complexe G où travaillent des membres de sa famille.

«Ça fait environ cinq ans que je laisse pousser mes cheveux. J’ai décidé l’an dernier que je me ferais raser la tête au complet pour venir en aide aux enfants atteints de cancer. Pour moi, l’apparence c’est secondaire. J’ai appris que les cheveux repoussent environ un demi-pouce par mois. Alors ils auront six pouces et demi à mon bal de graduation en juin l’an prochain», confie l’étudiante de 16 ans avec un sourire radieux.

Avec l’aide de Leucan, elle a d’ailleurs contacté un organisme qui récupérera ses cheveux de 24 pouces de longueur pour en faire des perruques pour les enfants atteints de cancer.

Une élève très impliquée dans l’école

Poursuivant ses études en quatrième secondaire, Marianne Lavoie est membre de plusieurs comités et s’implique dans le café étudiant L’Équithé, dans l’organisation d’événements et au sein du groupe du recyclage. Ce dynamisme lui a permis de faire un succès de sa recherche de financement et elle lance maintenant une invitation à la population de venir l’appuyer dans son premier défi des têtes rasées.

Pour effectuer un don, on peut rejoindre Marianne par courriel à shadow-1698@hotmail.com

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Avec l’aide de Leucan, Marianne Lavoie a contacté un organisme qui récupérera ses cheveux pour confectionner des perruques pour les enfants atteints de cancer. (Photo: Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *