Communaute
14:46 24 décembre 2014 | mise à jour le: 24 décembre 2014 à 14:46 Temps de lecture: 3 minutes

Des aînés des Résidences Joncas lancent un livre de recettes

PATRIMOINE CULINAIRE. Il est de notoriété publique que de nombreux Québécois ont la dent sucrée et apprécient bien déguster de délicieux desserts à la fin du repas. Le livre d’anciennes recettes savoureuses intitulé «D’une génération à l’autre» lancé dernièrement par une dizaine d’aînés des Résidences Joncas de Beauport en représente un bel exemple, car on y en retrouve plus de la moitié concoctées avec amour par nos grands-mères.

«La première édition de ce livre est le fruit d’un travail collectif qui a débuté en août dernier. 13 personnes ont partagé, cherché et rédigé ces 41recettes. Savoir cuisiner est une chose, mais rédiger la recette en est une autre, car passer de l’oral à l’écrit n’est pas toujours facile. Ce modeste ouvrage se veut être un héritage pour la génération qui vient et s’inscrit dans notre volonté de permettre à nos résidents beauportois de naissance ou d’adoption, de se raconter», souligne la récréologue de l’établissement, Valérie Caron, instigatrice de ce projet.

Emballés par cette expérience, les 11 femmes et les deux hommes qui ont contribué à la réalisation de ce livre ont mentionné avoir beaucoup reçu de leurs parents et apprécié pouvoir ainsi donner au suivant.

«Je suis convaincue que c’est la première édition d’une série qui devrait se poursuivre après les Fêtes», ajoute Mme Caron qui a animé les discussions, recueilli les recettes et réécrit le tout pour en assurer la publication juste à temps pour Noël.

De la soupe aux gourganes à la tarte à la farlouche!

Sur les 41 recettes publiées dans le livre, on retrouve plus de 20 desserts confirmant ainsi la grande popularité des mets sucrés chez ces cuisiniers et cuisinières d’antan.

Un coup d’œil sur la table des matières donne tout de suite le goût d’enfiler un tablier pour concocter la soupe aux gourganes de Marie-Rose Devost, la soupe à l’orge d’Édith Lévesque, les œufs farcis de Jacques McGuire, le pain de ménage de Georgette Deslauriers, le pâté renversé d’Yvette Walsh et le bœuf bourguignon de Jeanne Dusablon, avant de se lancer dans la préparation du fudge et des beignes à maman de Thérèse Simoneau, du gâteau à la courgette d’Albertine Sirois, de la tarte à la farlouche de Jeanne Dusablon, du gâteau à la crème de tomates de Georgette Deslauriers et des carrés de Rice Krispies au sucre à la crème de Marie-Paule Turbide.

Un patrimoine culinaire à transmettre

«J’aime beaucoup faire la cuisine et essayer de nouvelles recettes. Je dois régulièrement faire à manger à mon mari trois jours par semaine parce qu’il est en dialyse avant que les repas soient servis à la résidence. Je suis très contente de voir que l’on retrouve dans ce livre plusieurs recettes venant de ma mère comme la bûche de Noël. On était 10 enfants à la maison, ma mère en a cuisiné de bons petits plats pendant tout ce temps et je suis heureuse de les transmettre à la prochaine génération», confie l’octogénaire qui avait garni la table de son délicieux fudge pour le lancement de ce premier recueil de recettes.

«D’une génération à l’autre», 52 pages, livre vendu au prix de 5$ aux Résidences Joncas, 2408, Saint-Clément, 418 628-3534.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *