Communaute
15:46 8 décembre 2014 | mise à jour le: 8 décembre 2014 à 15:46 temps de lecture: 3 minutes

Le concert-bénéfice de Johanne Blouin amasse 30 000$

CHANTS DE NOËLS. Présenté dans un sanctuaire diocésain bondé de plus de 400 fidèles qui avaient déboursé entre 50$ et 150$ pour y assister, le concert-bénéfice de Johanne Blouin a réussi à amasser au-delà de 30 000$ au profit de la Fondation Ste-Thérèse-de-Lisieux.

«Ce montant servira à assurer la pérennité du Sanctuaire diocésain de Ste-Thérèse -de-l’Enfant-Jésus, la promotion et le développement des activités qui sont reliées à ce lieu de pèlerinage de plus en plus fréquenté au fil des ans», a souligné le président de la fondation, Simon Bourque, au terme du concert.

Fiers de cette réussite, M. Bourque et le recteur du sanctuaire, l’abbé Réjean Lessard, ont tenu à remercier sincèrement l’homme d’affaires natif de la paroisse, Gaétan Blouin, directeur général pour la région de Québec de l’entreprise en environnement Services Matrec, d’avoir accepté la présidence d’honneur de l’événement et contribué à faire dépasser l’objectif de 25 000$.

Johanne Blouin très généreuse

Avec plus de 15 albums à son crédit, dont quatre regroupant des chants de Noël, la populaire auteure-compositrice-interprète a apporté son appui à la fondation de belle façon en interprétant une vingtaine de pièces au grand plaisir de la foule qui a très apprécié la façon dont elle a animé la soirée en faisant participer les gens à plusieurs reprises.

Accompagnée de Dominic Romanelli à la basse, Mark DiClaudio à la batterie et de Robin Chemtov au piano, Johanne Blouin, qui agit comme l’une des trois artistes entraîneures à l’émission «Un air de famille», a créé une grande surprise en profitant de l’occasion pour faire monter sur la scène le recteur Lessard et lui offrir une «masterclass» en direct avant de chanter ensuite ensemble la chanson «Amazing Grace», l’un des hymnes chrétiens les plus célèbres dans le monde.

L’ovation debout qui a suivi a démontré l’appréciation du public envers le courage de l’abbé Lessard qui s’en est tiré d’admirable façon tout comme les trois jeunes étudiantes Marie-Ève Rousseau, Léane Robert et Laurianne Lajoie qui ont vécu la même expérience quelques minutes plus tard en interprétant un air de Noël avec l’artiste invitée.

Le recteur Réjean Lessard a invité les gens à visiter le nouveau site du sanctuaire diocésain au www.petitetherese.org où l’on peut à la fois faire des dons en ligne et soumettre des intentions de prière et de messe.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *