Communaute
15:23 19 octobre 2014 | mise à jour le: 19 octobre 2014 à 15:23 temps de lecture: 2 minutes

Quand la générosité dit «bingo »

Vous aimez le bingo Vous ne perdez jamais une occasion de soutenir de bonnes causes? Tous les jours dans la salle du Bingo des Chutes située boulevard Sainte-Anne se jouent plusieurs parties de bingo et de Kinzo dont les profits sont retournés à plus de 250 organismes communautaires reconnus de la région.

Difficile de rater la bâtisse. Au 4600, boulevard Sainte-Anne, la façade colorée du Bingo des Chutes crée immanquablement un effet de bonne humeur. À l’intérieur, dans une salle équipée de tableaux virtuels et d’écrans plats dernier cri, l’ambiance est détendue. Caroline Guay, meneuse de jeu, superviseuse et programmeuse, nous guide à travers les tables, insistant sur le clou de ces installations : un boulier mains-libres unique au Québec. L’objet constitue à lui seul une bonne raison de visiter cet endroit fréquenté par une foule de Beauportois mais aussi de gens venus d’ailleurs. «Certains font le trajet depuis la Côte-de-Beaupré, d’autres depuis l’Île d’Orléans», explique notre hôte. Beaucoup pour gagner, bien sûr, mais la plupart pour tout simplement s’amuser et, s’agissant des aînés, «contrer la solitude».

Ouvert 7 jours sur 7, le Bingo des Chutes propose deux parties par après-midi (dont les gains peuvent atteindre plus de 5000 $), sauf le dimanche, moment d’un seul « Super Bingo » rassembleur. Les soirées sont elles aussi actives, avec une grande affluence les fins de semaine. «Le samedi soir, les jeunes viennent en gang!», fait remarquer Caroline Guay. Il n’y a pas d’âge pour jouer au bingo, ou presque : 18 ans et plus.

Employés et clients finissent par bien se connaître: «on appelle les gens par leur prénom!» Le Bingo des Chutes a bien mérité son appellation de «bingo du cœur»… Cet automne, l’organisme sans but lucratif fêtait ses 18 ans. Le lundi de l’Action de grâce, près de 250 personnes sont ainsi venues jouer et profiter de l’animation offerte par la chanteuse Line. Une roulette avait même été installée ! Il n’en fallait pas moins pour célébrer 18 années de profits reversés aux bonnes œuvres.

http://www.bingoducoeur.com/

Québec Hebdo

Articles similaires

08:10 12 mars 2018 | mise à jour le: 12 mars 2018 à 08:10 temps de lecture: 1 minutes
Un bingo payant

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *