Communaute
16:00 4 mai 2013 | mise à jour le: 4 mai 2013 à 16:00 temps de lecture: 2 minutes

Du théâtre d’intervention pour prévenir la cyberintimidation

Les élèves de l’école secondaire Samuel-De Champlain à Beauport ont assisté, vendredi, à la pièce de théâtre Top Net !

Le spectacle théâtral explore l’envers des médias sociaux, soit le phénomène de la cyberintimidation. On y fait état de l’omniprésence des sites Facebook, MSN, YouTube et autres ainsi que des conséquences parfois désastreuses pouvant surgir de leur utilisation quotidienne.

Produite par le théâtre Parminou, qui œuvre depuis maintenant 40 ans en théâtre d’intervention au Québec, avec le soutien de la Commission de l’éthique en science et technologie, la pièce Top Net! constitue un outil d’éducation, de sensibilisation et de prévention sur la cyberintimidation chez les jeunes.

Sans tabou, la pièce met en scène trois comédiens qui présentent diverses situations susceptibles d’atteindre les jeunes. Une scène illustre la naïveté et la vulnérabilité d’une jeune fille qui fait une rencontre sur un réseau social. Cependant, l’aventure tourne mal lorsqu’elle va retrouver cette personne, qui s’avère un adulte aux mauvaises intentions sexuelles. Une autre séquence présente l’humiliation d’un couple lorsque la jeune fille est filmée en plein party et que la vidéo, par vengeance, est diffusée sur Internet.

C’est près de 600 étudiants des secondaires 1, 2 et 3 qui ont pu assister à la pièce grâce à deux représentations. Il importe d’ailleurs de souligner que la première représentation soulignait le 100e anniversaire de ce spectacle qui tourne depuis 2009 dans les écoles de la province, rejoignant ainsi plus de 25 000 jeunes.

Après la représentation, Véronique Labbé, du service de police de la Ville de Québec, est venue s’entretenir avec les spectateurs durant une quinzaine de minutes, pour faire un retour sur ce qu’ils venaient de voir.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *