Communaute
20:15 27 février 2013 | mise à jour le: 27 février 2013 à 20:15 Temps de lecture: 2 minutes

Intègr’action jeunesse remercie ses partenaires de la persévérance scolaire

L’heure était à la reconnaissance, ce matin, dans les locaux du Carrefour jeunesse-emploi Montmorency, avenue Royale, à Beauport où plus de 50 jeunes étudiants d’écoles secondaires de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, identifiés à risque de décrocher, ont accueilli avec enthousiasme plusieurs précieux partenaires financiers de la région de la Capitale-Nationale.

«Le but de cette deuxième édition de l’activité «Rendez-vous des partenaires de la persévérance scolaire» vise à remercier des dirigeants d’entreprises et des caisses Desjardins de l’arrondissement de Beauport, des acteurs scolaires et communautaires, de même que des élus qui assurent la tenue de divers projets de motivation et de persévérance scolaire initiés par Intègr’action», a souligné le président de l’organisme Claude St-Jean.

Une présentation vidéo et un rallye parcourant les divers ateliers offerts dans les locaux de l’établissement ont permis d’apprendre que 12 projets touchent cette année plus de 200 élèves en difficultés d’apprentissage des écoles secondaires Académie Sainte-Marie, Samuel-De Champlain, de la Seigneurie et de la Courvilloise, quelque 150 élèves des écoles primaires du Parc et de la Pléiade, ainsi qu’une vingtaine de décrocheurs grâce à un investissement de 175 000 $.

Un impact sur le cheminement scolaire

«Soutenues par l’Approche territoriale intégrée Giffard/Montmorency qui a pour mission la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale, toutes ces initiatives en qualification professionnelle des jeunes ont un impact majeur sur leur cheminement scolaire et demeurent un excellent antidote à la pauvreté», a précisé M. St-Jean.

Les projets auxquels participent régulièrement les jeunes touchent, entre autres, l’apprentissage de recettes culinaires avec «La table est mise», la gestion d’une coopérative de fabrication de rangements personnalisés, l’animation d’un local de répit aménagé aux goûts des ados dans l’école, l’initiation à l’art du graffiti et à l’ébénisterie, la découverte des rudiments du travail en mécanique et l’exploration de divers sports pour des élèves en adaptation scolaire.

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *