Communaute
19:16 19 avril 2013 | mise à jour le: 19 avril 2013 à 19:16 temps de lecture: 3 minutes

Les finissants du programme d’éducation internationale à l’honneur à Monseigneur-Robert

Les sept mois de travail de la cinquantaine de finissants de 6e année du programme d’éducation internationale de l’école primaire Monseigneur-Robert de Beauport ont été couronnés de succès, hier soir, alors que plus de 400 personnes ont pris connaissance des résultats de leurs divers projets de recherche.

Les événements importants et les gens populaires dans différents domaines à travers le temps amènent des avantages et des inconvénients. «Popularité: enfer ou paradis», c’est à partir de cette idée maîtresse que les jeunes ont amorcé, en octobre, un travail d’équipe de longue haleine supervisé par plusieurs membres du personnel enseignant appelés à jouer un rôle de mentor.

«Cette recherche se veut l’aboutissement du programme qui sous-tend la pédagogie à notre école. Les élèves sont invités à puiser dans leur bagage de stratégies et d’expériences, ainsi que dans leurs compétences d’apprenants développées tout au long de leur passage dans ce programme exigeant. Le point final de cette longue recherche est cette exposition sous forme de kiosques variés à laquelle tous les élèves de l’école, de même que les familles sont cordialement invités», a souligné la coordonnatrice Nancy Tremblay.

Des personnalités de marque

Tout au long de leurs recherches, les jeunes ont accueilli des personnalités de marque comme le maire de Québec, Régis Labeaume, la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, l’écrivaine Diane Bergeron, le scientifique Robert Michaud, l’artiste peintre Valérie Allard, le comédien Lou Pascal Tremblay et le médaillé olympique en judo, Antoine Valois-Fortier, ancien élève de l’école, qui ont tous répondu avec enthousiasme à leurs questions pour enrichir leur travail.

Le couronnement des efforts des élèves s’est traduit par la présentation et l’animation de huit kiosques, ainsi que la réalisation de quatre chorégraphies touchant différentes sphères de la société telle que la politique, la musique, les arts visuels, le cinéma, le sport, les écrivains, la danse et les sciences.

 

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Les finissants Béatrice Guillemette, Alexandre Losier, Samuel Bois, Dylan Renaud, Zacharie Naud et Anabelle Tremblay ont personnifié des personnalités comme René Lévesque, Adolf Hitler,  Pauline Marois et Barak Obama au kiosque sur la politique «À chacun son idée». <@CP> (Photo Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *