Communaute
21:20 20 novembre 2013 | mise à jour le: 20 novembre 2013 à 21:20 temps de lecture: 3 minutes

La persévérance scolaire toujours dans la mire d’Intègr’action jeunesse

Les nombreux projets de persévérance scolaire initiés par Intègr’action jeunesse portent fruit depuis leur lancement, tant et si bien que 90 % des élèves qui y participent terminent leur année scolaire et 82 % d’entre eux poursuivent leurs études l’année suivante.

C’est ce qui ressort des statistiques dévoilées lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisme qui a mis sur pied neuf de ces projets, dont quatre nouveaux cette année, «L’Héritage d’un peuple en photo» pour favoriser les liens intergénérationnels, «L’Antre-Classe de Samuel-De Champlain» pour améliorer le milieu de vie des élèves, «Je laisse ma trace» en formule graffiti et «Je fais de l’air» en sport et saines habitudes de vie.

«Ces projets ont rejoint plus de 133 élèves du secondaire, cinq de l’éducation aux adultes, une centaine au niveau primaire, ainsi que 27 parents. Des 15 jeunes décrocheurs accompagnés en 2012-2013 dans le cadre du projet «J’Accroche», 12 ont réalisé un retour sur les bancs d’école», a souligné la directrice générale Sonia Noël.

Des partenaires indispensables

Toutes ces actions sont le fruit d’un partenariat engagé de plus de 225 000$ de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, de TELUS, des Caisses Desjardins de Beauport et de l’Île d’Orléans, d’Azimut Santé et de l’Approche territoriale intégrée (ATI) Giffard/Montmorency.

«Ces projets n’auraient pas pu être réalisés sans la grande ouverture des écoles secondaires de Beauport et sans le soutien des membres de la Table sur la persévérance et la réussite scolaires de Beauport», a ajouté Mme Noël en mentionnant aussi le succès remporté par l’atelier d’ébénisterie «Emploi ton savoir» qui a accueilli la dernière cohorte des quatre prévues dans le cadre d’une entente pluriannuelle de 460 000 $ avec Service Canada.

51 jeunes adultes de 16-30 ans désireux de se remettre en action ont eu la chance de bénéficier d’un accompagnement de 24 semaines rémunérées. Parmi ceux-ci, 24 se sont depuis intégrés dans un emploi et 21 sont retournés à l’école.

Encore du nouveau l’an prochain

La prochaine année s’annonce aussi très remplie avec l’embauche de deux nouvelles ressources, Marie-Ange Niwemugeni et Marie-Ève Boucher, qui se joindront à l’équipe de travail comme agentes de projets à la persévérance scolaire. Trois nouvelles initiatives seront lancées, «Note expression» en musique, «L’Antre-Classe de la Courvilloise» et «Décore ta vie» en décoration résidentielle, le tout, supporté par de nouveaux partenaires financiers et un conseil d’administration composé de plusieurs membres impliqués depuis plusieurs années.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *