Société
11:09 10 juillet 2020 | mise à jour le: 10 juillet 2020 à 11:09 temps de lecture: 2 minutes

Une maison ancestrale en hébergement touristique

Une maison ancestrale en hébergement touristique
La maison du 3465 chemin Royal. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

SOCIÉTÉ. Soumise à une période d’approbation de trois ans, une maison ancestrale vient d’acquérir le statut de résidence touristique de façon permanente par la ville de Québec. Le propriétaire, Patrice Pelletier, était visiblement satisfait de pouvoir opérer en toute légalité sa maison de type Airbnb située au 3465 chemin Royal. 

Le propriétaire a procédé lui-même à la rénovation étant entrepreneur général. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

«C’était important pour moi de légaliser l’opération et d’être transparent. Les amendes sont rendues salées pour ceux qui désirent louer une maison sans les autorisations nécessaires et je pense également qu’il y a une question d’équité dans tout ça» affirme celui qui a procédé lui-même à la rénovation de la maison ancestrale datant de 1792.

Expérience réussie

La période probatoire de trois ans a permis à la Ville de faire une évaluation complète du projet et d’observer si le commerce pouvait bien s’harmoniser avec le quartier. Avant de donner son aval, la conseillère en urbanisme Pauline Guyomard a noté trois conclusions. «Le projet veille au maintien du dynamisme commercial de la ville et favorise une offre commerciale diversifiée, il maintient un équilibre entre le développement touristique et les autres fonctions urbaines et il met en valeur les territoires d’intérêt historique et culturel», peut-on lire dans le sommaire décisionnel du conseil d’arrondissement beauportois.

Reprise progressive

La pandémie a évidemment frappé fort pour l’entrepreneur qui voit maintenant des signes encourageants. «Avant la COVID-19, la maison était toujours louée et il n’y a jamais eu de problème. Le virus est arrivé et plus rien du tout. Ça commence à peine à repartir pour les réservations. La saison estivale est évidemment très importante», termine l’entrepreneur qui est également propriétaire d’une autre maison similaire dans Beauport.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *