Société
17:47 18 septembre 2017 | mise à jour le: 18 septembre 2017 à 17:47 temps de lecture: 4 minutes

Un premier pas vers la revitalisation du boulevard Sainte-Anne

URBANISME. Comme plusieurs autres secteurs de Beauport et de Québec, le boulevard Sainte-Anne a été soumis au règlement omnibus, visant à mettre à jour le zonage. Les modifications règlementaires proposées, présentées lors du dernier conseil d’arrondissement de Beauport, sont un premier pas vers un futur boulevard plus attrayant.

Les orientations finales pour la revitalisation seront bientôt présentées.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Le conseiller en urbanisme de l’arrondissement de Beauport, Sébastien Dumas, a offert aux citoyens une présentation sur le zonage actuel et ce qu’il deviendra.

Le problème que rencontre actuellement cette artère est qu’on y retrouve plusieurs bâtiments de petit gabarit avec une faible occupation au sol. Cela fait toutefois en sorte que le secteur a un haut potentiel de développement ou de redéveloppement.

De plus, les façades des bâtiments sont pour la plupart orientées perpendiculairement au boulevard et non vers la voie publique, ce qui fait en sorte que les passants ne voient que des murs latéraux et de grands stationnements en façade des commerces. De plus, il y a une faible présence de végétaux, ce qui cause des ilots de chaleur et décourage les utilisateurs des transports actifs, détaille-t-on.

Pour les nouveaux projets de construction, l’objectif est d’éviter les aires de stationnement en cour avant et de créer de réelles façades sur rue. L’aménagement des terrains devra faire en sorte de limiter les îlots de chaleur, d’assurer des liens piétonniers sécuritaires et harmonieux et de prévoir des espaces verts et boisés de qualité et en quantité suffisante.

Le règlement mettant en œuvre ces propositions sera officiellement adopté lors du conseil d’arrondissement du 3 octobre.

Favoriser le transport collectif et actif

Les objectifs principaux de la revitalisation de cette artère de Beauport sont notamment d’établir un «design» en fonction des contraintes du milieu et de son potentiel, de maintenir la fonctionnalité du boulevard, tout en intégrant des éléments favorisant le transport collectif et actif.

Même si l’organisme Accès transports viables n’a pas élaboré de vision précise pour le boulevard Sainte-Anne, il préconise de leur donner une plus grande place sur le boulevard Sainte-Anne, que ce soit pour les personnes qui les utilisent déjà, ou celles qui pourraient éventuellement le faire si le boulevard s’y prête.

Étienne Grandmont, le président d’Accès transports viables croit que la Ville pourrait s’inspirer du principe de «rue complète» qui consisterait à concevoir la rue pour qu’elle réponde sécuritairement aux besoins d’un maximum d’usagers, qu’ils circulent à pied, à vélo, en triporteur, en voiture, en autobus ou en camion.

Actuellement, la voie publique sur le boulevard Sainte-Anne est majoritairement réservée aux automobilistes. M. Grandmont croit qu’il y aurait de l’espace pour réduire la largeur des voies afin d’aménagement une bande cyclable, ou mieux encore, une piste cyclable hors de la chaussée.

Un long processus

En 2013, la population a été invitée à s’exprimer sur leur vision du boulevard Sainte-Anne de l’avenir. Quatre séances de remue-méninges ont alors eu lieu, suivies d’un sondage en ligne. Les conseils de quartier du Vieux-Moulin et des Chutes-Montmorency avaient également tenu deux soirées de consultations pour les citoyens.

En janvier 2017, un avant-projet de revitalisation du boulevard a été proposé. La population était invitée à contribuer à cette démarche à nouveau avec un atelier participatif tenu le même mois.

Cet été, des consultations ont repris concernant les futures modifications à la réglementation d’urbanisme, soit le fameux règlement omnibus, présentées lors du dernier conseil d’arrondissement de Beauport. Aucun citoyen ne s’est toutefois prononcé à ce sujet lors de l’assemblée publique de consultation du conseil d’arrondissement.

Le dernier document proposant des réaménagements possibles sur le boulevard Sainte-Anne sera bientôt disponible sur le site de la Ville de Québec. Après les élections de novembre, le projet pourra aller de l’avant et les orientations finales pourront être présentées. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *