Politique
11:12 7 septembre 2020 | mise à jour le: 7 septembre 2020 à 11:12 temps de lecture: 3 minutes

Julie Vignola souhaite stimuler l’économie beauportoise

Julie Vignola souhaite stimuler l’économie beauportoise
Julie Vignola affirme que la collaboration avec le gouvernement allait très bien au début de la crise, mais que les choses s’effritent depuis. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

POLITIQUE. Il ne fait pas de doute que Julie Vignola entrevoyait les choses différemment pour son entrée en politique fédérale, mais la députée de Beauport-Limoilou ne se plaint aucunement. De nature très positive, elle résume très simplement son bilan depuis le début de son mandat.

«La COVID, la COVID et la COVID! Tout est là-dessus et nous avons répondu à un volume impressionnant d’appels de la population beauportoise. Il y avait et il y a encore beaucoup d’insécurité chez la population. Nous sommes là pour répondre aux questionnements et essayer de faire avancer les choses. C’est frustrant par moments, car dès qu’il y a une annonce de faite par le gouvernement, les gens appellent pour avoir les détails, mais nous ne les avons pas encore», explique celle qui en est à son premier mandat.

Variété au menu

La variété d’appels a été impressionnante selon la députée qui a vu un peu de tout durant la pandémie. «Beaucoup de gens ont appelé pour savoir s’ils étaient admissibles aux différentes annonces gouvernementales, nous avons eu également des questionnements des entreprises sur la reprise des activités et dernièrement, nous avons réglé des cas de vol d’identité. Des gens appliquaient pour la PCU pour se faire dire qu’ils l’avaient déjà reçu. Ce sont des dossiers longs à régler.»

Julie Vignola espère améliorer l’harmonie entre les entreprises, les citoyens et le secteur communautaire. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Priorité économique

Ayant un peu plus de temps devant elle, il est impératif pour Julie Vignola de redresser la situation économique de sa circonscription. «C’est vraiment la prochaine chose à l’agenda, je veux faire le point d’horizon avec les sociétés de développement commercial (SDC) et le regroupement des gens d’affaires de Beauport. Je veux connaître exactement les besoins pour pouvoir aider financièrement un maximum d’entreprises. Il y a tellement de choses qui ont été mises sur la glace qui aidait l’économie locale comme Limoilove ou l’avenue Royale fête l’été, il faut maintenant trouver des alternatives comme le tourisme urbain et avoir un bon plan de relance économique.»

Fierté et nostalgie

Malgré le temps d’arrêt obligatoire, Julie Vignola voyait tout de même du bon avec l’arrivée du coronavirus. «Je ne pense pas que cela a été mauvais de mettre une pause sur le plan humain. Tout va tellement vite dans la vie moderne, je pense que nous prenons maintenant un peu plus le temps pour se parler. Je suis aussi fière des gens de chez nous et de voir comment ils se sont comportés dans la tourmente. Cependant, je dois dire que je m’ennuie beaucoup du contact humain. Je suis une personne qui aime fondamentalement les gens et c’est bien beau de faire du Zoom, mais ce n’est pas pareil que de se voir en personne», certifie la députée.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *