Politique
14:25 16 juillet 2018

Pension augmentée pour les aînés

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, était de passage au centre communautaire Le Pivot pour dévoiler l’augmentation de la pension de vieillesse du 1er juillet. Une mesure qui touche 900 000 Canadiens et 30 000 personnes de la région de Québec.

Le ministre Duclos s’est laissé convaincre de participer à une séance de djembé lors de son passage au Pivot.

Photo Métro Média – Jean Carrier

La pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) et le supplément du revenu garanti (SRG) ont augmenté de 1,2%, une hausse importante selon les dires du ministre. Un aîné qui reçoit les deux pensions touchera 1700$ de plus qu’en 2015, soit environ 240$ par mois.

«C’était devenu nécessaire, car le revenu des aînés est stable, mais le coût de la vie augmente. Il est important de donner une indépendance financière à ces personnes plus vulnérables pour éviter les abus. Je pense que tout le monde profite de cette annonce, dont les proches de ces personnes», a complété M. Duclos.    

Endroit de prédilection

Pour Ginette Faucher, directrice générale de l’organisme, ce n’était pas nécessairement un hasard si le ministre avait choisi son organisation pour dévoiler l’augmentation. «Nous avons une bonne partie de notre clientèle qui est directement touchée par ces mesures. Ce n’est pas non plus une clientèle riche, donc c’est positif.»

Trois nouvelles augmentations sont prévues en septembre et décembre 2018 et en mars 2019. Cependant, le ministre a indiqué qu’il serait très surprenant de voir une hausse aussi importante que la dernière. L’accès à ces prestations a aussi été facilité et l’âge d’admissibilité de la SV a passé de 67 à 65 ans.   

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *