Politique
18:01 20 novembre 2007 | mise à jour le: 20 novembre 2007 à 18:01 Temps de lecture: 4 minutes

Projet de centre multisports estimé à 30 M $ à Beauport

Le Regroupement des organismes sportifs et plein air de Beauport (ROSPAB) travaille depuis l’été 2006 sur un important projet de centre multisports dans l’arrondissement de Beauport pour répondre aux besoins de la population face au manque de plateaux sportifs. Plus de 20 000 $ ont d’ailleurs été investis par la corporation pour une étude et un plan concept afin de monter un projet comprenant trois phases dont le coût total atteint les 30 millions $.

Son président, Jocelyn Lavoie, en a dévoilé les grandes lignes au BEAUPORT EXPRESS, vendredi dernier, en précisant que le ROSPAB avait mandaté la firme Lavigne et associés pour réaliser cette étude sur les besoins en équipements sportifs dans l’arrondissement de Beauport.
«La firme a utilisé une approche méthodologique qui incluait un questionnaire aux organismes membres, une rencontre des principaux intervenants, une analyse du plan directeur des équipements récréatifs et culturels de la Ville de Québec et un comité de travail. Cette étude a démontré que l’arrondissement de Beauport a un manque flagrant d’équipements sportifs en fonction de sa population. Les manques se font sentir dans tous les types d’équipements, autant les plateaux intérieurs qu’extérieurs. Les principales lacunes se retrouvent au niveau des gymnases, des piscines intérieures et extérieures, des salles polyvalentes, des terrains de soccer et des terrains de basketball. Ces données n’iront pas en s’améliorant, si le problème du manque d’équipements n’est pas comblé par la construction de nouveaux plateaux», estime M. Lavoie.

Vaste terrain disponible au parc du Mousseigne

À la suite de cette étude, Enviram Groupe-conseil et Richard St-Pierre architecte ont été délégués pour créer un plan concept du centre multisports et effectuer un estimé budgétaire. Une superficie de sept hectares zonée récréatif appartenant déjà à la Ville de Québec dans le secteur du parc du Mousseigne, délimité à l’ouest par la rivière Beauport, au nord par le parc Chevalier, à l’ouest par le poste d’Hydro Québec et au sud par la piste cyclable le Corridor des Beauportois, a été désignée comme le site le plus favorable.
«Le plan concept du centre multisports comprend une piscine semi-olympique, un bassin aquatique récréatif, un gymnase triple, une palestre gymnique, trois sections de gradins, trois salles polyvalentes et une grande salle de réception, ce qui représente une superficie totale de 154 335 pi 2. Pourquoi le secteur Du Mousseigne ? Le site est à proximité de trois écoles primaires et de deux écoles secondaires. Ce secteur est en forte croissance démographique avec de jeunes familles, est situé à proximité de l’arrondissement de Charlesbourg, avec qui des ententes sont prévues, et complète un ensemble récréatif et naturel. Le projet finaliserait l’aménagement du secteur dont le développement sera complété d’ici quelques années», mentionne M. Lavoie.
Le ROSPAB a présenté le projet à la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire de l’arrondissement, au service central de la Ville de Québec de même qu’aux élus de l’arrondissement de Beauport, mais il n’a malheureusement pas été retenu sur le plan triennal d’immobilisation (PTI) 2008-2009-2010 de la Ville de Québec, arrondissement de Beauport.
M. Lavoie s’adresse maintenant à la population dans le but d’obtenir le maximum d’appui pour la réalisation de cet important projet. «J’invite les gens qui désirent en savoir plus à visiter notre site Internet http://www.rospab.ca et à nous écrire pour donner leurs commentaires», conclut M. Lavoie.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *