Politique
18:38 26 septembre 2013 | mise à jour le: 26 septembre 2013 à 18:38 temps de lecture: 3 minutes

Équipe Labeaume: des engagements à 13 millions $ pour Beauport

13,2 millions $: c’est le montant que représentent les engagements annoncés pour Beauport par l’Équipe Labeaume, dont la plupart s’inscrivent dans le prolongement du travail amorcé ces dernières années. Parmi ces projets en devenir, la revitalisation de l’axe D’Estimauville-boulevard Sainte-Anne constitue l’une des priorités.

«C’est dépareillé. […] Vous avez du résidentiel, du bureau, de l’industriel, a énuméré Régis Labeaume. C’est rare qu’on voit ça aujourd’hui. Les gens de l’Arrondissement, avec Julie [Lemieux], ont entamé un projet de conceptualisation, pour avoir un plan pour savoir où on s’en va et comment on le fait. Et moi je vous prédis que dans les quatre prochaines années, ça va devenir un immense chantier», a poursuivi le maire.

Encore faudra-t-il notamment attendre l’étude sur le littoral réalisée par la Commission de la Capitale-Nationale, espérée pour le mois de décembre, a fait savoir Julie Lemieux, membre du comité exécutif sous l’Équipe Labeaume et candidate dans La Chute-Montmorency – Seigneurial. Parmi les autres projets dans les cartons dont pourront profiter l’ensemble des Beauportois, la conseillère sortante a mentionné la construction d’un bâtiment d’accueil digne de ce nom au Centre de plein air de Beauport, de même que l’agrandissement de la bibliothèque Étienne-Parent, «la deuxième plus consultée après celle de Gabrielle-Roy», a révélé Mme Lemieux.

La Chute-Montmorency – Seigneurial

Les engagements locaux de cette dernière pour son district vont d’ailleurs en partie dans le même sens avec l’ajout d’un point de services à la bibliothèque. Autrement, en plus de la modernisation du parc Montpellier, elle prévoit l’aménagement d’un grand parc au cœur du nouveau développement résidentiel de la Cimenterie. «On veut donner un espace vert à ces gens qui se sont installés dans l’ancienne cimenterie de Beauport. Pour les familles également, on veut mettre des jeux. On travaille sur un plan d’aménagement», a mentionné Julie Lemieux, tout en précisant que, s’agissant là d’un vaste projet, il se réaliserait morceaux par morceaux sur plusieurs années.

Interrogée sur le sort réservé à l’aréna Gilles-Tremblay, la candidate lui donne encore environ trois ans de vie utile avant qu’elle ne soit remplacée par un bassin récréatif.

Sainte-Thérèse-de-Lisieux

«Mon projet majeur est de faire une étude pour faire un centre communautaire avec une grande salle dans mon district», a déclaré pour sa part Marie France Trudel, candidate dans Sainte-Thérèse-de-Lisieux. Elle souhaite ainsi accommoder les organismes communautaires qui, victimes de leur popularité, sont à l’étroit dans leurs locaux actuels. «C’est un besoin criant», estime celle qui se dit prête à assumer un troisième mandat.

Robert-Giffard

Pour Jérémie Ernould, 28 ans, il brigue au contraire son premier mandat, en remplacement du regretté Marc Simoneau dans Robert-Giffard. Contrairement à ses collègues qui ont souligné le bilan de leurs réalisations, le jeune candidat s’en est tenu à l’essentiel en y allant rondement de ses deux engagements. D’une part, améliorer les équipements récréatifs dans les parcs, dont ceux de Juchereau et Évangéline. D’autre part, réaménager le secteur historique qui entoure le couvent de Beauport.

Concernant le sort de celui-ci, appelé à devenir le bureau d’arrondissement, Julie Lemieux a répondu qu’on en était à l’étape des plans, avec un début des travaux prévu pour 2015.

Vidéos à venir…

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *