Économie
13:59 23 août 2018

De Paris à Québec: la maman derrière 3 P’tits Pois

Tout quitter de son pays d’origine pour faire le grand saut à plus de 5000 kilomètres, se retrouver ici et poursuivre ses rêves, c’est la vie de l’entrepreneure Cécile Humbert, de la compagnie 3 P’tits Pois, qui est sans regret d’avoir pris cette décision. 

Les vêtements de Cécile se vendent aujourd’hui dans 15 points de vente au Québec

Photo Métro Média – Jean-Philippe Dionne

C’est sur un coup de tête, en l’année 2012, qu’elle et son mari décident de quitter la France par envie «d’aller voir ailleurs» et de vivre à l’étranger. Incapable de trouver une main-d’œuvre qualifié pour un poste en informatique, une compagnie québécoise offre à Jeremy une opportunité de carrière qu’il ne pourra pas refuser. L’entreprise lui fournit le visa de travail nécessaire et tout était donc en règle pour le grand voyage. Alors décoratrice, Cécile démissionne et quitte son pays sans rien, si ce n’est sa compagnie, 3 P’tits Pois, dédiée à l’époque aux accessoires pour enfants et femmes, tels que des bijoux et des foulards.

«J’ai apporté mes machines à coudre et mes tissus en me disant “on verra bien”. Rendu ici, me replacer dans mon domaine a été difficile mais en même temps, j’avais envie de changement.»

Elle décroche donc deux emplois dans autant de boutiques du quartier Petit Champlain qui deviennent aussi les premiers points de vente de sa compagnie.  

La conception génératrice d’idées

On peut dire que l’année 2012 en a été une de grands changements pour le couple. Mais un, encore plus grand, se dessinait devant eux: la naissance de leur premier enfant. Enceinte, Cécile s’est mise à la recherche de sarouels, un type de pantalon pour enfants populaire en France.

«J’ai commencé à en chercher ici parce que j’en voulais pour mon fils car c’est super confortable. Je n’en ai pas trouvé. Alors je me suis dit “j’ai mes machines et mes tissus, je vais en fabriquer.” Mes amies aussi enceintes autours de moi en demandaient.»

De fil en aiguille, Cécile présente ses produits dans plus en plus d’événements pour enfants. Grossesse oblige, elle se voit dans l’obligation de démissionner des deux commerces où elle travaillait. Elle poursuit alors ses créations qu’elle vend dans sa boutique en ligne sur le site Etsy.

Fin 2013, elle donne naissance à son fils et se trouve un emploi d’assistante-gérante chez Claire de Lune aux Promenades Beauport. Ses produits se vendent alors dans trois points de vente, faisant seule le travail de démarchage. Essuyant les refus, elle garde la tête haute ayant confiance en son produit.

L’année suivant, c’est à son tour d’avoir une opportunité de carrière, qui sera déterminante pour l’avenir de sa compagnie.

«Il y a eu à Québec le premier salon Etsy réservé seulement aux boutiques inscrites sur ce site. Au début, je n’ai pas été sélectionnée pour y participer. J’étais sur la liste d’attente. Par chance, il y a eu un désistement, et j’ai pu me joindre au salon. C’est à ce moment que ma compagnie a explosé.»

Gonflée à bloc, Cécile poursuit le démarchage de boutiques tout en se faisant contacter par d’autres intéressées par 3 P’tits Pois. Une dizaine de points de vente se partagent désormais ses créations à cette époque.  

Laisser la voie libre à la créativité

Sa compagnie grandit bien, mais l’entrepreneure délaisse son côté créatif. Un peu blasée de la couture et voulant se concentrer davantage sur le développement de produit, elle décide en 2016 de  rapatrier l’impression des tissus des États-Unis vers le Québec, dans Portneuf, et de se trouver une couturière qui se situe à Trois-Rivières.                        

Depuis deux ans, 3 P’tits Pois est passé à un autre niveau avec les changements apportés à la production. Si bien que Cécile fait le grand saut pour se consacrer à 100% au développement de son «bébé», en démissionnant de son poste de responsable de la boutique Mère Hélène des Promenades Beauport.

C’est une grande décision elle en convient. Son mari l’épaule mentalement dans ses choix. Fonceuse, déterminée, amoureuse de ses produits, créative, Cécile Humbert est la preuve que le travail acharné n’est à l’épreuve de personne qui souhaite poursuivre un rêve…même en provenance de l’autre côté de l’océan!                   

Pour plus d’informations visitez le www.3ptitspois.com

Jean-Philippe Dionne


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette