Économie
06:37 8 août 2018

Décoration G. Ouellet déménage

Décoration G. Ouellet, située au 2636 Boulevard Louis XIV, à Beauport, déménagera sous peu. La boutique, spécialisée en décoration d’intérieur, aménagera dans un nouveau local sur la rue Seigneuriale.

Décoration G. Ouellet, situé au 2636 Boulevard Louis XIV, déménagera au 340 rue Seigneuriale à partir de la fin août.

Photo Métro Média – Gabrielle Morissette

Décoration G. Ouellet entame un nouveau chapitre de son histoire en se relocalisant ailleurs dans Beauport. «Je pense que nous serons très bien là-bas. Outre les efforts et les énergies pour tout transférer notre inventaire, nous voyons ce changement comme très positif», commente Pierre Boutet, propriétaire de la boutique. En compagnie de sa conjointe Johanne Savard, aussi propriétaire, il administre Décoration G. Ouellet depuis 1992. Ils intègreront leur nouvel espace au 340 rue Seigneuriale, en plein cœur du complexe La Halte des Seigneurs.

Ce sont les plans de l’entreprise voisine, la garderie privée La Maison des Enfants, qui ont déclenché ce remue-ménage chez Décoration G. Ouellet. En effet, la garderie a un projet d’ouverture, prévu pour juillet 2019, qui implique les locaux de la boutique. Depuis avril, Décoration G. Ouellet planifie son déménagement pour la fin du mois d’août prochain afin de libérer l’espace. L’équipe du commerce souhaite être installée et fonctionnelle à son nouvel emplacement pour la première semaine de septembre.

Bien que le déménagement représente quelques défis pour l’entreprise, tels que l’aménagement dans un local plus petit et les communications additionnelles, M. Boutet n’est pas inquiet quant à sa clientèle. «Nous sommes en affaires depuis déjà 26 ans, nous avons une bonne clientèle. D’après moi, elle va nous suivre parce que nous continuerons d’offrir les mêmes bons services, souligne-t-il. Ce sera à nous de nous annoncer pour que les gens comprennent que nous ne fermons pas, que nous ne faisons que déménager!»

Du nouveau dans la boutique

En plus du déménagement, la boutique accueillera un nouveau projet dans son local. Marie-Élaine Larivière, décoratrice à la boutique depuis plusieurs années et fille de M. Boutet et Mme Savard, inaugurera une friperie familiale. «Les choux gras, ce ne sera que de beaux vêtements, avec même quelques articles neufs. Elle en a déjà partie une à Lyster et elle souhaitait en ouvrir une à Beauport. Nous incorporons donc son projet à notre local», précise M. Boutet.

La boutique demeure ouverte et accessible jusqu’au déménagement et procède actuellement à une vente afin d’alléger son inventaire.

La Rédaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette