Économie
17:57 12 juin 2007 | mise à jour le: 12 juin 2007 à 17:57 temps de lecture: 5 minutes

J. Lloyd Welch intronisé au Mur des célébrités

Le conseil d’arrondissement de Beauport a souligné de belle façon l’esprit d’entreprise exceptionnel de J. Lloyd Welch, le 6 juin dernier, en dévoilant sa photographie sur le Mur des célébrités au Centre municipal Mgr Laval. Il s’agissait du premier hommage posthume adressé à un grand Beauportois dans le domaine de l’entrepreneurship depuis la création de cette activité de reconnaissance en 1989.

Dévoilé par l’un de ses garçons, Stanley, en compagnie du président de l’arrondissement, André Letendre, le portrait souvenir de M. Welch vient s’ajouter à ceux de 13 autres personnalités qui immortalisent leur dévouement, leurs exploits sportifs et les succès de leur carrière dans divers domaines sur les cimaises de la salle du conseil. On y avait inauguré en novembre dernier un nouveau concept de photos à format plus réduit de façon à poursuivre cette tradition pendant encore plusieurs années.

Des modèles pour nous tous

M. Letendre a profité de l’occasion pour rendre un hommage particulier à l’homme d’affaires défunt en soulignant que les personnalités intronisées sur le Mur des célébrités devenaient des modèles pour tous les citoyens.
«M. J. Lloyd Welch représentait un personnage remarquable et fantastique.
Par ses qualités personnelles comme individu et comme chef d’entreprise, la renommée de M. Welch et de son entreprise dépassait depuis les années 1960 les frontières québécoises. Par son dynamisme, notre milieu beauportois a pu bénéficier de la création d’emplois générés par lui. Ainsi il a contribué au développement économique de notre région, du Québec et du Canada. Je souhaite que la présence de M. J. Lloyd Welch au Mur des célébrités de Beauport puisse motiver les jeunes d’aujourd’hui à l’esprit d’entreprise, car il faut savoir que la création d’entreprises est la principale activité qui permette d’assurer le développement d’une société et de combattre la pauvreté», a mentionné M. Letendre.

Une place importante pour Beauport dans son coeur

Au nom de tous les membres de la famille, son garçon Stanley a déclaré que c’était un honneur pour tous et que son père aurait été très heureux de cette marque de reconnaissance de la part de ses concitoyens, «d’autant plus que Beauport a toujours occupé une place très importante dans son cœur».
Né en 1920 de parents irlandais à Inverness, dans le comté de Mégantic, J. Lloyd Welch y fit ses études et à l’âge de 18 ans il accepta un poste à la Banque Royale de Inverness. Quelques années plus tard, il sera transféré à la Banque Royale de Drummondville. Au début des années 40, ses parents ont obtenu une concession de bois du Séminaire de Québec et y installèrent un moulin à scie à Sainte-Brigitte de Laval. Ce n’est qu’en 1942 que Lloyd vint rejoindre ses parents. En 1943, il épousa Marie-Paule Giroux de Beauport et s’installa au 1104, avenue Royale, à Beauport-Est, aujourd’hui le secteur Villeneuve. De 1944 à 1952, il opéra une concession de Chrysler Plymouth Fargo sur l’avenue Royale toujours à Beauport-Est.
En 1947, il fonda les Constructions du St-Laurent ltée ayant sa place d’affaires au 1101, boulevard des Chutes. Cette entreprise allait devenir l’une des cinq plus importantes firmes de construction du Canada. Il opéra cette compagnie avec beaucoup de succès pendant plus de 55 ans.
Constructions du St-Laurent a eu un grand impact sur Beauport et les environs car l’entreprise y employa jusqu’à 2 000 personnes de Beauport, de la Côte-de-Beaupré et de nombreuses personnes de l’extérieur qui sont venues s’établir avec leur famille à Beauport. En 1969, Les Entreprises Loma furent crées et on y exploite encore aujourd’hui carrières et sablières. Une section du boulevard Armand-Paris, entre les boulevards Rochette et Raymond, perpétue aujourd’hui sa mémoire. Il fut également désigné, de 1984 à 1986, lieutenant-colonel honoraire du 713e Régiment des communications de Beauport ainsi que membre de l’Académie des Grands Québécois.
Malgré ses nombreuses occupations, monsieur Welch a consacré beaucoup de temps à des œuvres charitables telles la Croix-Rouge, l’église St-Thomas de Villeneuve et le presbytère de St-Grégoire de Montmorency. Il a également été à l’origine de la réalisation du réseau des pistes de ski de randonnée du camping municipal.

Nouveau développement domiciliaire dans les sablières

«Mon père aimait beaucoup sa ville et il était très fier de faire partie de sa communauté. Il fut heureux de contribuer à son développement notamment en créant des emplois pour sa population, en parrainant des campagnes de financement pour diverses institutions en s’impliquant dans différents dossiers de développements locaux et régionaux. Il a même été maire de Beauport-Est de 1949 à 1952», a rappelé M. Welch.
M. Welch a terminé son allocution en annonçant qu’un vaste projet d’aménagement du territoire des sablières en un magnifique développement domiciliaire de 20 millions de pieds carrés était déjà sur les planches à dessin pour une réalisation au cours des prochaines années dans le but d’améliorer la vie des concitoyens des secteurs de la rue Breton et du boulevard Raymond, en plus de mettre en valeur la rivière Montmorency.
Parmi les personnalités déjà intronisées sur le Mur des célébrités, on comptait sur place l’ambassadeur des sports de Beauport et Québec, le vétéran skieur de fond nonagénaire, Georges Girard, le sculpteur sur neige, Raymond St-Laurent, le directeur musical de l’Harmonie des Cascades de Beauport, Laurent Breton, Sœur Marie-Claire Racine et l’aviateur Maurice Marcoux.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *