Économie
17:51 12 juin 2007 | mise à jour le: 12 juin 2007 à 17:51 temps de lecture: 3 minutes

Ça construit sur l’avenue Royale dans le Vieux-Bourg

Des travaux de construction de nature commerciale évalués à plus de 3 M $ sont actuellement en cours sur l’avenue Royale dans le Vieux-Bourg de Beauport laissant entrevoir un regain de vie sur cette artère historique où plusieurs établissements ont fermé leurs portes au cours des dernières années en raison de l’engouement face au développement du méga centre commercial au nord de l’autoroute de la Capitale.

Les travaux majeurs d’agrandissement estimés à plus de 2, 5 M$ se poursuivent rondement sur le site du Marché IGA Vieux-Beauport au Centre commercial Royal en vue de permettre l’ajout de 5 000 pieds carrés de locaux destinés à l’administration à l’étage et à l’offre de nouveaux produits et services au rez-de-chaussée. Les propriétaires Nathalie Caron et Michel Laflamme ont bon espoir que le chantier soit terminé d’ici la fin du mois d’août afin de procéder à l’ouverture officielle de leurs nouvelles installations qui abriteront, entre autres, des départements de fruits et légumes coupés et de mets chauds préparés à tous les jours complétés par un café bistro d’une vingtaine de places doté d’une verrière. Au terme de ces rénovations, 12 nouveaux emplois seront créés dans l’arrondissement historique.

Agrandissement du Centre de santé dentaire Josée Poulin

D’importants travaux d’agrandissement sont aussi réalisés au Centre de santé dentaire Josée Poulin, sis au 550, avenue Royale, et qui fêtera bientôt ses 20 ans d’existence. Les démarches ont été entreprises depuis 2004 pour doubler la superficie de cet immeuble commercial de style victorien dans le respect des normes de rénovations appliquées dans l’arrondissement historique de Beauport.
Diplômée de l’Institut dentaire international et de l’Académie St-Pierre en dentisterie esthétique, docteure Poulin complètera une maîtrise en réhabilitation des articulations en août prochain et compte embaucher un nouveau dentiste au terme de ces travaux qui permettront à la clinique de se doter d’équipements informatiques et numériques à la fine pointe de la technologie afin de réduire de beaucoup les expositions aux radiations à la clientèle lors des radiographies.
«Je suis très fière de contribuer à la revitalisation de l’avenue Royale. Cet agrandissement nécessitera des déboursés de l’ordre 300 000 $ et permettra la création de cinq nouveaux emplois», a précisé docteure Poulin qui est aussi membre de l’Association des marchands du Vieux-Bourg.
Par ailleurs, comme l’établissement ne sera pas entièrement occupé à la fin des travaux, un local de qualité supérieure de 940 pieds carrés demeurera libre pour fins de location.

Fouilles archéologiques et réaménagement de Place de l’église
@R2 :Tous ces travaux s’ajoutent aux fouilles archéologiques de près de 100 000 $ qui se poursuivront jusqu’au début juillet à proximité de l’église de la Nativité de Notre-Dame de Beauport ainsi qu’au vaste projet de réaménagement des pourtours de l’église estimés à quelque 2 M $ $ visant à favoriser les déplacements à pied notamment vers la future allée des familles souches qui animera la nouvelle Place de l’église. En additionnant ces projets, ce sont plus de 5 M$ qui seront investis dans le Vieux-Bourg par des partenaires publics et privés afin de poursuivre la revitalisation de l’avenue Royale.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *