Économie
16:36 4 juin 2009 | mise à jour le: 4 juin 2009 à 16:36 temps de lecture: 6 minutes

Daniel Parent intronisé au Mur des célébrités

Le conseil d’arrondissement de Beauport a souligné de belle façon les 25 ans de bénévolat du président du Comité de gestion Bingo des Chutes, Daniel Parent, en dévoilant sa photographie sur le Mur des célébrités au Centre municipal Mgr Laval. Il s’agissait du seizième hommage adressé à un grand Beauportois depuis la création de cette activité de reconnaissance en 1989.

Le portrait souvenir de M. Parent vient s’ajouter à ceux de 15 autres personnalités qui immortalisent leur dévouement, leurs exploits sportifs et les succès de leur carrière dans divers domaines sur les cimaises de la salle du conseil d’arrondissement. En présence de nombreux parents et collègues de M. Parent, le directeur général de Bingo des Chutes et ami de longue date, Roch Huot, a profité de l’occasion pour rappeler son parcours.
«Impliqué bénévolement depuis plus de 25 ans dans plusieurs organismes de Beauport, Daniel Parent a eu un impact majeur dans divers domaines d’intervention tels que la sensibilisation environnementale, la vulgarisation scientifique, l’apprentissage informatique, mais plus généralement sous l’angle du financement du loisir. Ce qui est particulièrement remarquable dans l’engagement bénévole de Daniel réside dans le fait qu’il a été exercé parallèlement à une carrière de haut niveau dans le domaine des technologies de l’informatique.

Au plan professionnel, ce bachelier en génie informatique a cumulé plusieurs postes en développement de systèmes informatiques reliés aux télécommunications. De programmeur-analyste à architecte de systèmes et architecte technologique, il a occupé durant une dizaine d’années un poste de cadre supérieur chez Bell Canada avant d’accéder récemment aux fonctions de spécialiste en architecture des technologies de l’informatique à la Société de gestion informatique SOGIQUE . Durant toutes ces années et malgré ses responsabilités professionnelles importantes qui l’amenaient souvent à devoir travailler à l’extérieur du Québec, il a toujours répondu aux obligations des fonctions qu’il a assumées au sein des organismes bénévoles. Son engagement fut tellement entier qu’il lui arriva même de devoir défrayer un transport Toronto-Québec, aller et retour dans la même journée, pour assister à une assemblée générale importante. Sa grande disponibilité, son habileté à rassembler les gens autour de projets signifiants et la continuité d’action et d’objectif dans la chaîne de ses implications bénévoles constituent les principales couleurs de son engagement», a résumé M. Huot.

Une feuille de route impressionnante

Dès 1984, Daniel Parent devient président fondateur du comité de quartier Loisirs Mgr Laval et met en place le Club des jeunes scientifiques de Beauport. En 1988, il fonde et préside le Comité de valorisation de la rivière Beauport qui est aujourd’hui membre du prestigieux réseau de la Biosphère du Canada. Il participe ensuite à la fondation d’une nouvelle corporation ayant pour but de contribuer au financement du secteur centre de Beauport, le Comité de financement Loisirs Ro-Che-Far. La participation à ce comité lui a permis de développer son expertise dans l’organisation et la gestion d’activités du bingo ainsi que la distribution des profits générés à des organismes de loisirs du territoire. Par la suite, il participe activement à la mise en place du Regroupement du loisir communautaire de Beauport, dont il devient vice-président dès sa fondation en 1996. L’année suivante, il accède aussi à la présidence du conseil d’administration du Comité financement loisirs Beauport, de qui relève la responsabilité du protocole de partage entre les différents secteurs d’intervention et qui administre les activités commerciales de Bingo des Chutes. Cette entreprise d’économie sociale gère maintenant 35 employés pour tenir plus de 14 événements de bingo par semaine. Avec un chiffre d’affaires annuel de 8 M $, Bingo des Chutes permet de retourner près d’un million de profits aux quelque 250 organismes à but non lucratif de l’arrondissement de Beauport. Près de 13 M $ ont d’ailleurs été remis aux organismes de Beauport depuis 1996.

En toute humilité

Invité à prendre la parole, Daniel Parent a confié que c’était la première fois qu’il entendait toutes ses réalisations bout à bout et qu’il ne pensait jamais se retrouver un jour sur ce prestigieux mur. «Lorsque l’on commence à faire du bénévolat, on ne sait pas combien de temps ça va durer. On rencontre des gens extraordinaires qui ont les mêmes passions que nous. Au fil des ans, il se crée des relations sincères. Il se forme même des couples», faisant ici allusion à sa conjointe Marjolaine Lachance qu’il a connue dans l’exercice de ses fonctions au Regroupement du loisir communautaire de Beauport. «Cet honneur, je veux le partager avec tous les bénévoles qui ont œuvré avec moi depuis plus de 25 ans. Il y en a qui sont aujourd’hui âgés de 80 ans. Je les admire beaucoup et j’espère bien en faire autant jusque-là!», a relaté M. Parent en toute humilité.

Des modèles pour tous les citoyens

Comme mot de la fin, le président de l’arrondissement André Letendre a mentionné que les personnalités intronisées sur le Mur des célébrités devenaient des modèles pour tous les citoyens. «Ce sont les qualités humaines, les réalisations diverses et reconnues de M. Parent qui ont séduit les membres du jury. C’était la deuxième fois que la direction de l’arrondissement procédait à un appel de candidatures public auprès de la population afin d’en faire un processus transparent et démocratique. Un jury composé de cinq membres incluant des directeurs de division de l’administration municipale et deux présidents de regroupement de loisirs ont évalué plusieurs dossiers pour en arriver au choix de M. Parent. Cette formule se poursuivra l’an prochain».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *