Économie
20:56 5 février 2009 | mise à jour le: 5 février 2009 à 20:56 temps de lecture: 5 minutes

Commémoration et animation festive au menu des fêtes du 375e de Beauport

Si 2008 a marqué de belle façon les 400 ans de Québec avec de nombreuses activités populaires, il en sera tout autant pour Beauport en 2009 qui soulignera le 375e anniversaire de l’arrivée des premiers habitants sur son territoire avec une programmation axée sur deux volets, la commémoration et l’animation festive.

Le président de l’arrondissement de Beauport, André Letendre, et le directeur de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire, Guy Labrie, l’ont confirmé en conférence de presse, ce midi, à la salle Jean Paul-Lemieux de la Bibliothèque Étienne-Parent.

Rappelant que Robert Giffard avait obtenu la seigneurie de Beauport en 1634 et s’y était installé en compagnie d’un premier groupe de colons, M. Letendre a indiqué que les autorités de l’Arrondissement souligneront cette étape marquante avec une programmation d’activités gratuites variées qui s’échelonneront sur toute l’année sur différents sites, notamment à l’agora de la maison Girardin, au cœur du Vieux Bourg, symbole des débuts de la colonisation.

4,6 M S pour le volet commémoratif

L’Arrondissement profitera de ces festivités pour inaugurer, le 20 juin, le legs de la Ville de Québec pour son 400e, l’Allée des bâtisseurs et des familles souches, en présence de représentants de plusieurs membres de ces familles pionnières. Cette réalisation au coût de 2 M $, qui inclut la mise en valeur du pourtour de l’église La Nativité de Notre-Dame, constitue selon M. Letendre un véritable monument dédié à une cinquantaine de noms de fondateurs de Beauport.
«Il en sera ainsi de l’aménagement d’une place publique commémorative au carrefour de l’avenue Royale et de la rue du Temple, dont les travaux seront effectués au cours de l’été. Son concept, encore en évolution, prévoit l’intégration d’une œuvre de l’artiste Linda Covit. Afin de baptiser cette nouvelle infrastructure, un concours sera lancé sous peu auprès de toute la population beauportoise. L’inauguration doit se faire à la fin du mois de septembre et fera l’objet d’une fête de quartier à laquelle les résidents seront conviés», a précisé M. Letendre.

300 000 $ pour l’animation festive

Doté d’un budget de 300 000 $, le volet animation festive s’amorcera le 4 juin avec le lancement d’un document de prestige sur Beauport qui relatera l’histoire et l’évolution du territoire. Les citoyens pourront s’en procurer une copie au coût de 3,50 $ au Bureau d’arrondissement et à la Bibliothèque Étienne-Parent.
«La manifestation majeure de la programmation consistera en une journée spéciale qui se déroulera le 15 août sur le site du Manoir Montmorency. La Fête familiale du 375e proposera de l’animation pour les tout-petits en après-midi incluant des jeux gonflables, une mini-ferme et des spectacles, suivie d’un pique-nique au cours duquel un lunch à coût modique pourra être disponible pour ceux qui le désirent. En soirée, deux spectacles seront offerts gratuitement au grand public avec en première partie, le groupe de musique traditionnelle Mauvais Sort, qui sera suivi par The Lost Fingers, un trio bien connu de Québec qui s’est démarqué en 2008. Au cours de l’été, l’aménagement paysager et la cour arrière de la maison Tessier-Dit-Laplante seront refaits. Afin de souligner ces améliorations, un concert de musique classique sera offert à la population à la fin du mois d’août», a pour sa part mentionné Guy Labrie.

Grande collaboration des organismes de loisirs

Pendant cette année mémorable, une exposition itinérante composée de photos historiques apportera la touche 375e aux nombreuses autres activités coordonnées par la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire telles le Festival de la jeunesse de Beauport, l’ajout d’une photo grand format au Mur des célébrités, le Concours Reconnaissance Beauport-Québec Ville en santé et le populaire Tournoi de golf de Beauport.
«Grâce à la précieuse collaboration des membres de plusieurs organismes du milieu, la programmation des fêtes s’enrichira tout au long de l’année. Plusieurs clins d’œil aux festivités seront faits et il est heureux de constater que la liste s’allonge continuellement. Parmi ceux confirmés actuellement, on note celui du Festival Beauport en neige qui s’est tenu dernièrement au Camping municipal, le «Voyage dans le temps » le 8 mars lors de la clôture du Festival de la jeunesse de Beauport, la conférence de l’historien Jacques Lacoursière le 11 mai suivie d’un concert de musique de la Nouvelle-France et celle du maire Régis Labeaume le 31 mai au Manoir Montmorency portant sur le développement social, les concerts de l’Harmonie des Cascades de Beauport avec, en prime, une participation de l’Association lyrique de Beauport et de l’Harmonie de Montmorency, la série de conférences de la Société d’art et d’histoire de Beauport, l’exposition de la bibliothèque Étienne-Parent intitulée « L’été de 1759 » qui relatera la bataille des Chutes Montmorency ainsi que celle de la vitrine du hall d’entrée mise sur pied par Les Amis de la bibliothèque Étienne-Parent», a ajouté M. Labrie.

Promotion et pavoisement

Sept des principaux édifices administratifs de l’arrondissement afficheront fièrement des oriflammes géantes portant la signature des fêtes; le bureau d’arrondissement, le Centre municipal Mgr-Laval, la Bibliothèque Étienne-Parent, les trois centres sportifs, la maison Tessier-Dit-Laplante, ainsi que la scène de la maison Girardin. La population pourra conserver un souvenir concret puisque la programmation complète des activités sera insérée dans un cahier spécial dans l’hebdomadaire Beauport Express, qui s’associe à l’administration municipale beauportoise à titre de commanditaire majeur.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *