Actualités
13:54 15 février 2021 | mise à jour le: 15 février 2021 à 13:54 Temps de lecture: 4 minutes

Changements majeurs au boulevard Raymond

Changements majeurs au boulevard Raymond
Une simulation du nouveau boulevard Raymond. Photo gracieuseté – Ville de Québec

TRANSPORT. Trottoirs, piste cyclable, verdure, nouvelles voies de circulation, nouvelle zone industrielle et le mur antibruit du boulevard Louis XIV; le paysage rural du boulevard Raymond sera grandement transformé d’ici 2022. La Ville de Québec prévoit que les trois phases d’aménagement du boulevard Raymond coûteront 32M$.  

«Les travaux dans le secteur du boulevard Raymond amélioreront grandement une des portes d’entrée du nord et de l’est de l’arrondissement de Beauport. Tout le secteur sera revitalisé, et la qualité de vie des citoyens et l’expérience des usagers de la route en seront grandement bonifiées», mentionne le maire de Québec, Régis Labeaume.

Le réaménagement du boulevard Raymond (1 km), de l’avenue Larue (0,25 km), de la rue Clémenceau (0,2 km) et de la rue Adanac (0,2 km) devenait impératif selon le directeur du Service de transport et de la mobilité intelligente de la Ville de Québec, Marc des Rivières.

«C’est un secteur très rural et l’ajout de 725m de trottoir et de voie cyclable en plus de la plantation de 254 arbustes et vivaces et 215 arbres en plus de nouvelles voies de circulation donneront une apparence moderne et non celle du XXe siècle. On va en profiter également pour sécuriser l’alimentation en eau du secteur en bouclant le réseau d’aqueduc. Finalement, l’ajout de la piste cyclable fera le lien entre le secteur est et le secteur ouest de Beauport. C’était une demande de la population depuis un certain temps.»

Un bureau d’information sera également ouvert à la population du secteur pour la durée des travaux. Photo gracieuseté – Ville de Québec

Mur antibruit

La construction d’un mur antibruit de 1000 mètres de long avec une hauteur de quatre à six mètres le long du boulevard Louis XIV est également prévue d’ici le mois de mai 2022. Le mur promet la réduction du son perçu de huit décibels, soit un peu moins que 50% du son actuel pour les résidents limitrophes du dépôt à neige.

Jérémie Ernould, membre du comité exécutif de la Ville amène quelques précisions. «Je sais que le regroupement de citoyens pour la sauvegarde de l’environnement du secteur Villeneuve reste sur ses gardes, mais c’est seulement une des mesures prises pour atténuer le bruit. Nous avons commencé un processus pour équiper nos camions d’alarmes à larges bandes pour diminuer le son et nous allons exiger que tous les camions rentrant sur le site possèdent cet équipement. La poussière est aussi un enjeu durant la période estivale et nous avons procédé également à plusieurs initiatives pour atténuer ce problème, dont l’arrosage au sol par des véhicules épandeurs. Nous gardons également la communication ouverte avec les citoyens.»

Nouveaux terrains industriels

Le parc industriel de Beauport aura également de nouveaux terrains à la disposition des entreprises. La Ville prévoit l’ajout de quinze terrains en bordure du dépôt à neige et du boulevard Raymond. La construction d’une nouvelle rue et le prolongement des rues Adanac et Clemenceau permettront d’ajouter 95 000 mètres carrés au site actuel pour le développement industriel et technologique. La demande est très forte à ce chapitre alors que le parc de 190 entreprises n’a plus que neuf terrains disponibles.

Échéancier des rencontres d’informations pour les citoyens. Photo gracieuseté – Ville de Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *