Actualités
10:14 22 novembre 2020 | mise à jour le: 22 novembre 2020 à 10:14 temps de lecture: 3 minutes

Résultats positifs du projet pilote de la rue Berrouard

Résultats positifs du projet pilote de la rue Berrouard
Jean-François Gosselin en compagnie de Stevens Mélançon en mode prévention sur la rue Berrouard. Photo gracieuseté

TRANSPORT. La Ville de Québec a présenté son rapport de résultats sur le projet pilote qui offrait plusieurs mesures préventives afin de réduire la vitesse excessive des automobilistes sur la rue Berrouard.

Les îlots implantés au centre de la chaussée ainsi que l’aménagement de plusieurs chicanes ont eu l’effet escompté sur les automobilistes alors qu’on peut lire dans le rapport du projet pilote que l’objectif de réduction de vitesse a été atteint. Selon la partie du tronçon, la vitesse est passée d’une échelle de 54 à 58 km/h à une échelle de 50 à 53 km/h.

Quelques statistiques du projet pilote. Capture d’écran du rapport du projet pilote sur la rue Berrouard– Ville de Québec

Un constat qui n’est pas passé inaperçu aux yeux du conseiller municipal de Sainte-Thérèse-de-Lisieux, Jean-François Gosselin, qui appuie le projet des mesures préventives depuis le commencement.

«Je suis très content alors qu’on peut voir que le projet pilote a donné quelque chose. C’est une victoire citoyenne parce que la mobilisation de la population beauportoise a forcé la Ville à agir dans le dossier. Il ne faut pas oublier que l’Administration actuelle ne concédait même pas qu’il y avait un problème de vitesse initialement sur la rue Berrouard.»

Réduction de vitesse

On peut également observer dans la conclusion du rapport du directeur du Service du transport et de la mobilité intelligente Marc des Rivières que les résidents seront consultés pour la suite des choses. «La limite de vitesse dans la rue Berrouard sera abaissée au cours de l’année 2021. À la suite de ce changement et des commentaires qui seront formulés par les résidents, l’implantation de mesures d’atténuation permanentes pourrait être envisagée.»

Des mesures préventives qui sont de la musique aux oreilles de Jean-François Gosselin qui tient absolument à voir la Ville finir ce qu’elle a commencé. «Tout sera terminé seulement quand la Ville passera à l’action et que tout ce qui est mentionné dans la conclusion du rapport sera en place. Je sais que les résidents n’ont pas apprécié les îlots au centre de la rue, mais qu’ils ont beaucoup aimé les chicanes comme mesure atténuante. J’espère que la Ville écoutera les citoyens parce que le projet pilote leur donne raison.»

Des mesures préventives qui se sont avérées concluantes sur la rue Berrouard. Photo Métro Média –Archives

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *