Actualités
11:40 9 novembre 2020 | mise à jour le: 9 novembre 2020 à 11:40 temps de lecture: 4 minutes

Sainte-Brigitte-de-Laval voit grand avec le plan d’action Horizon 2030

Sainte-Brigitte-de-Laval voit grand avec le plan d’action Horizon 2030
Le regroupement des commerces sur une artère principale fait également parti des projets. Photo Métro Média – Thaïs Martel

Infrastructure. Nouvelle bibliothèque, construction d’un parc technologique, arrivée d’une école secondaire, désenclavement du réseau de transport, la municipalité de Sainte-Brigitte-de-Laval s’est donnée les moyens de ses ambitions pour la prochaine décennie en adoptant le plan d’action Horizon 2030. Les projets sont nombreux et variés pour cette municipalité en plein développement.      

«Horizon 2030, c’est une planification stratégique basée sur un sondage rempli par 600 résidents ainsi que par les commentaires recueillis dans plusieurs consultations publiques. Ce n’est pas un outil politique, mais bien un outil qui va guider les actions de la municipalité dans les dix prochaines années. C’est un document qui, je crois, doit survivre aux deux prochaines élections municipales, peu importe qui remportera ces élections», mentionne le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Carl Thomassin.

Le document est construit autour de quatre objectifs stratégiques principaux: développer le territoire, préserver l’environnement, sécuriser le réseau de transport et l’amélioration des communications et du développement du sentiment d’appartenance des Lavalois. Évidemment, certains projets sont plus pressants que d’autres pour la communauté.

«Pour les projets sur le dessus de la pile, il y a la construction d’une nouvelle bibliothèque. La municipalité s’est grandement développée dans les dernières années et la bibliothèque actuelle est désuète. Elle ne répond plus aux besoins de la population. On travaille pour l’arrivée d’une nouvelle bibliothèque moderne qui corrigerait cette lacune. Il faut noter que le document Horizon 2030 est une vision de ce que devrait devenir Sainte-Brigitte-de-Laval, il faut aussi tenir compte de la capacité de payer des résidents.»

Désengorgement

L’autre projet, dont le maire semble se soucier grandement, est l’importance de travailler sur le désengorgement de Sainte-Brigitte-de-Laval. «Présentement, il n’y a qu’une seule route possible pour venir chez nous. Il devient évident que s’il y a un accident qui se produit et que la route est bloquée, on devient rapidement isolé du monde extérieur. Il faut absolument créer des voies de contournement afin de remédier à ce problème rapidement. C’est un enjeu de sécurité.»

École secondaire

L’arrivée prochaine d’une école primaire dans la municipalité fait également miroiter un besoin prochain dans le secteur éducatif. L’arrivée d’une école secondaire à Sainte-Brigitte-de-Laval est également dans les cartons. «C’est une avenue qu’il faut regarder et évidemment cela va se faire en collaboration avec le Centre de services scolaires des Premières-Seigneuries qui dessert la municipalité. Cependant, avec le télétravail qui va prendre de plus en plus de place dans nos vies, je pense qu’il faut être proactif et s’assurer d’avoir tous les services à l’intérieur de notre communauté. Le temps où tous les parents de Sainte-Brigitte-de-Laval vont travailler à Québec est probablement révolu et cela amène son lot de changements.»

Parc technologique

La Covid-19 a également eu un impact sur le plan stratégique de la communauté alors que certains projets ont été mis au neutre. C’est un peu le cas avec l’arrivée d’un parc technologique, mais le maire confirme que le projet est bien vivant.

«Il faut absolument diversifier les sources de revenus et le parc technologique va nous aider dans ce sens. Nous sommes encore dans la phase d’acquisition des terrains pour le projet et le coronavirus a un peu ralenti le projet, mais cela va se faire. Je tiens également à dire que je suis très heureux du document Horizon 2030. C’est un plan de travail avec lequel on se donne les moyens de nos ambitions. On a le vent dans les voiles et il faut simplement continuer notre développement en respectant l’environnement, ce qui est un point majeur du document.»

Il est possible de consulter le document sur le site web de la municipalité.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nadine

    Beau projet surtout école secondaires es bientôt! Mon fils es en 5 iem année. Lui es ses amie adorer faire leur secondaire ici☺️