Actualités
14:13 25 juin 2020 | mise à jour le: 25 juin 2020 à 14:15 temps de lecture: 2 minutes

Baie de Beauport: la végétalisation pour freiner l’érosion

Baie de Beauport: la végétalisation pour freiner l’érosion
L’attente pour la réalisation du projet est dû au financement qui a finalement été présent cette année selon Hamida Hassein-Bey. (Photo gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Afin de mettre un arrêt à l’érosion des berges à la Baie de Beauport, la zone d’intervention prioritaire de Québec et Chaudières-Appalaches (ZIPQCA) a procédé à différents travaux pour végétaliser l’endroit fort populaire auprès des baigneurs.

«Ce projet était en attente depuis l’an 2000, cela faisait longtemps que c’était dans les boîtes. Dans la région de Québec, ce sera un bel exemple à donner de comment freiner l’érosion avec l’aide de la végétalisation. C’est vraiment une initiative qui nous tient à coeur», mentionne la directrice de la ZIP, Hamida Hassein-Bey.

Des milliers d’élymes des sables ont été plantés à la Baie de Beauport. (Photo gracieuseté)

Une nécessité

L’érosion de la plage menaçait les activités de la faune ainsi que des activités aquatiques. Ce phénomène est accentué depuis quelques années en raison des changements climatiques et des grandes marées plus dévastatrices. «Sous l’effet des vagues, le sable actuel se déplace et des morceaux se détachent de la berge pour laisser place à des espaces dénudés. La stabilisation de la plage était devenue une obligation», explique la dirigeante.

Rescousse végétale

Pour solutionner le problème, la ZIP a procédé à la plantation de milliers de végétaux indigènes. Cette façon de faire stabilisera le bas de la plage ainsi que la haut des talus sablonneux tout en créant des zones d’ombre pour les usagers. «Nous utilisons plusieurs variétés comme des saules, des peupliers, des genévriers et spécialement des élymes des sables. Toutes ces espèces vont aider à retenir le sable et cela donne un peu de vert à la plage en même temps.»

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *