Actualités
15:18 16 mars 2020 | mise à jour le: 16 mars 2020 à 15:18

Futur toujours incertain pour le CHSLD Saint-Augustin de Beauport

Futur toujours incertain pour le CHSLD Saint-Augustin de Beauport
La rouille est évidente à plusieurs endroits, spécialement sous les balcons. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

SANTÉ. Construit en deux sections distinctes (partie est en 1960 et partie ouest en 1970), le centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Saint-Augustin de Beauport semble être arrivé au terme de sa durée de vie.   

«C’est un secret de polichinelle que l’édifice est vétuste. Je connais bien l’endroit parce que ma grand-mère y a séjourné il y a quelques années. Déjà à ce moment, c’était difficile. Maintenant, le deuxième étage est condamné et le givre s’accumule de façon importante sur les fenêtres pendant l’hiver. Malgré cela, je tiens à mentionner que les services ont toujours été au rendez-vous avec un personnel dédié et professionnel», assure le député caquiste, Jean-François Simard.

«Jadis, le CHSLD Saint-Augustin était un joyau des soins en longue durée, mais il ne fait plus aucun doute que le temps a fait son œuvre pour rendre l’immeuble désuet», affirme Jean-François Simard. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Le député provincial suit de très près les développements dans cette affaire alors que plusieurs options sont sur la table pour l’avenir du CHSLD. «C’est une structure importante du quartier Montmorency et je crois qu’il est important que son avenir reste à Beauport.»

Rénovations onéreuses

Devant l’ampleur des travaux de rénovations qui coûteraient plus de 50M$, les projets de rénovations sont en attente depuis 2016. Le dossier est à l’étude à la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructures.

«Devant le coût d’une rénovation visant à assurer la conformité aux nouvelles normes du Code du bâtiment du CHSLD Saint-Augustin, le Ministère de la Santé et des Services sociaux a demandé au CIUSSS de la Capitale-Nationale et, à la Société québécoise des infrastructures (SQI) d’examiner le scénario d’une construction neuve.

Nous prenons actuellement le temps d’évaluer les divers scénarios, incluant la rénovation de l’établissement, la reconstruction complète de celui-ci sur le même terrain, ainsi qu’une option hybride entre ces deux scénarios. Cette démarche devrait être complétée pour septembre 2020», affirme le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS) par l’entremise de son relationniste, Mathieu Boivin

Le site offre une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *