Actualités
18:01 28 janvier 2020

Collecte des ordures à Beauport: l’opposition et la Ville ne s’entendent pas sur la réalité des retards

Collecte des ordures à Beauport: l’opposition et la Ville ne s’entendent pas sur la réalité des retards
La Ville de Québec reprend en régie la collecte à l’arrondissement de Beauport à partir du mois de juin 2020 en plus de reprendre en régie le tiers de la collecte en chargement avant. (Photo Métro Média – Archives)

MUNICIPAL. Le chef de l’opposition officielle à la Ville de Québec, Jean-François Gosselin, accuse la Ville de Québec de ne pas enregistrer les plaintes émises au service 311 et dénonce également les ratés de la collecte d’ordures sur le territoire beauportois.   

«Nous avons eu la promesse de la Ville en novembre dernier que tout était revenu sous contrôle après les retards enregistrés tout au long de l’été à Beauport. On se fait avertir par courriel vendredi dernier que ce n’est pas le cas», s’indigne le chef de Québec 21.

Le courriel en question venait de la directrice de l’arrondissement Charlesbourg-Beauport, Mélanie Raymond, et était adressé aux trois élus municipaux de Beauport. Selon M. Gosselin, il stipulait que les retards de collecte d’ordures étaient revenus en raison de problèmes avec le fournisseur et que le service 311 refusait également de prendre les plaintes des citoyens de Beauport.

Jean-François Gosselin reproche également à la Ville de connaître les problèmes avec le fournisseur Sani-Terre sans toutefois les corriger. (Photo Métro Média – Archives)

«C’est carrément inacceptable! On parle d’un service de base que la Ville doit fournir aux citoyens. Il y a même un citoyen qui nous a confié que le service 311 refusait carrément de prendre sa plainte. C’est malhonnête de vouloir camoufler la situation et de fausser les données en ne prenant pas les plaintes.»

«Je suis moi-même résident de Beauport et il y a constamment du retard dans la collecte des matières résiduelles depuis novembre dernier. Dans mon secteur, la collecte est supposée se faire le mercredi matin et dans les faits, les camions passent le mercredi soir et même le lendemain.»

Accusations démenties

Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable de la gestion des matières résiduelles, n’entendait pas à rire sur les accusations lancées par l’opposition.

«Premièrement, c’était un courriel interne et je n’aime pas qu’on se serve de cette information pour tenter de faire un gain politique. J’invite également M. Gosselin à plus de rigueur. Avec une consultation de sa directrice d’arrondissement sur le courriel, il aurait pu constater que l’information contenue dans le courriel ne touchait pas le territoire de Beauport.»

Selon la Ville, le problème raconté dans le courriel touche seulement 800 des 11 000 clients de la Ville concernant le bris des camions par chargement avant de la compagnie Sani-Terre en charge de la collecte des ordures. Aucun de ces clients n’est situé à Beauport.

Transparence

Suzanne Verreault avait encore plus de mal à digérer l’accusation lancée contre le service 311. «La Ville essaie de toujours être transparente avec les informations disponibles aux citoyens et j’ai beaucoup de difficulté à accepter que l’opposition remette en doute l’intégrité des fonctionnaires de la Ville. Le service 311 comptabilise l’appel fait sur une plainte faite concernant les chargements avant, mais n’ouvrira simplement pas de plainte officielle. Pour ce qui est du problème de collecte de M. Gosselin, je l’invite à appeler le service 311 pour régler son problème de retard et il va se rendre compte que sa plainte va être prise en charge», termine la dirigeante en fulminant.

Sani-Terre

Mme Verreault a confirmé que les problèmes avec le fournisseur de service viennent et repartent. «Sani-Terre a souvent des problèmes avec ses camions et ils ne semblent pas mettre d’investissements dans la réparation de leur flotte. Il n’y a qu’une autre compagnie qui fait de la collecte de déchets à Québec et elle fonctionne déjà à pleine capacité. C’est la raison principale pour laquelle la Ville reprend en régie la collecte.»

 

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Stephane lambert

    De toute manière en plus de retard pour collecte brise les bancs et voit pas l’heure des reparer et meme case les pots de deneigement en garossant les bacs avec leur fourse et bien non il les depose pas garosse

  • Stephane lambert

    Je me suis trompe dans mon adresse c’est 250 et non 260