Actualités
14:00 27 octobre 2018

L’histoire ne sera pas oubliée

PATRIMOINE. Après une demande faite par la municipalité de Sainte-Brigitte-de-Laval, une Société d’histoire (SHSBDL) a été créée afin de préserver le passé de la municipalité.

Les membres fondateurs de la SHSBDL posent avec la balance du premier magasin général.

(Photo gracieuseté)

Allen Dawson, membre du conseil d’administration et instigateur du projet, voit cette nouvelle organisation comme essentielle. «La ville change avec l’arrivée de nouvelles familles. Avant, tous les gens se connaissaient, mais maintenant ce n’est plus le cas et il fallait intervenir pour préserver l’héritage historique», déclare celui dont le nom fait partie des familles souches de la municipalité.

Il y aura fort à faire dans les prochaines années avec la création des archives. «Nous avions des demandes par les gens qui s’installent ici de connaître à qui appartenaient les maisons, c’était vraiment le temps d’agir parce que nous aurions perdu notre patrimoine. C’est important pour beaucoup de gens de connaître le passé.»

Allen Dawson a reçu un coup de fil intéressant il n’y a pas très longtemps pour exposer son point. «Une dame des États-Unis m’a appelé pour me dire que nous étions cousins, elle a fait des recherches pour connaître ses ancêtres d’origine irlandaise et cela l’a conduit jusqu’à moi. Au début, elle était triste, car elle est allée à Laval près de Montréal et elle s’est rendu compte de son erreur plus tard.»

Selon Dawson, Sainte-Brigitte-de-Laval a été constituée en 1875, mais il y avait de l’activité à partir de 1830. Les gens qui possèdent des vieilles photos ou de vieux artefacts sont invités à communiquer avec la SHSBDL.  

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *