Actualités
18:41 20 avril 2011 | mise à jour le: 20 avril 2011 à 18:41 temps de lecture: 3 minutes

Béton Lagacé déménagera dans le parc industriel nord de Beauport

Une page de l’histoire de l’avenue Joseph-Giffard sera bientôt tournée à Beauport. Dans une volonté commune résultant de l’harmonisation de la réglementation d’urbanisme favorisant plutôt, aujourd’hui, le développement résidentiel et commercial dans ce secteur, la Ville de Québec et les Entreprises L.T./ Béton Lagacé en sont venues à une entente pour relocaliser, d’ici l’automne 2012, tous les équipements de cette entreprise familiale dans le parc industriel nord de Beauport.

«Ça fait depuis 2005 que l’on travaille sur ce projet. On est entouré de plus en plus de résidences et on n’avait plus de possibilité d’expansion. On a décidé de faire cela pour la relève de la quatrième génération, mes enfants et ceux de mes frères Michel et Carol, notamment Yannick, directeur de l’usine de béton et contremaître du déneigement, Pierre-Yves, en charge de la carrière,  Kevin, qui étudie en génie civil, et Cynthia qui détient un baccalauréat en administration», souligne le président Pierre Lagacé.

L’entreprise familiale a débuté ses activités en 1960 sur ce site du rang Saint-Joseph, alors que le grand-père Armand Lagacé y agissait comme entrepreneur en travaux de génie civil et déneigement, en plus de vendre du sable et de la pierre. Son fils Yvon Lagacé et sa femme Lily Tanguay ont fondé Les Entreprises L. T. en 1971 et ses petits-enfants Pierre, Michel et Carol ont ensuite pris la relève en ajoutant deux divisions, Les Immeubles Lagacé et Les Fondations du Saint-Laurent, laquelle est spécialisée, entre autres, dans le coffrage et l’excavation. Ce déménagement devrait assurer le maintien des 125 emplois actuels.

Une relocalisation estimée à 5 M$

Selon Pierre Lagacé, le coût global de cette relocalisation devrait osciller autour de 5 M$, incluant l’achat d’un terrain de 320 000 pieds carrés au coût de 1 M$ et la réalisation d’un nouvelle construction d’une superficie minimale de 48 000 pieds carrés sur la rue Wilbrod-Robert, dans le parc industriel nord de Beauport, à proximité de Stéris Canada et du nouvel entrepôt construit par Canac pour remplacer les anciennes installations de l’avenue Royale démolies en vue de faire place à un nouveau développement domiciliaire adjacent à la rue Labelle.

La Ville de Québec a consenti de verser à l’entreprise une aide financière à la relocalisation de 600 000 $ pour l’abandon des usages en droit acquis sur le site utilisé actuellement. Ce montant lui sera remis d’ici cinq ans lorsque la relocalisation des activités de l’entreprise sur le nouveau site sera complétée et la réhabilitation du site sera conforme au règlement d’urbanisme de l’arrondissement de Beauport à la complète satisfaction de la Ville de Québec.

«La démolition de notre usine de préparation de béton devrait se faire l’hiver prochain et le transfert de l’ensemble de nos équipements à l’automne 2012. Les bureaux administratifs seront les derniers à être déménagés, car ils ne causent pas de problèmes dans le secteur. En ce qui concerne la nouvelle vocation du site, qui aura une superficie d’environ 190 000 pieds carrés, on prévoit un développement domiciliaire qui comptera une rue et 11 constructions de type triplex dans la partie nord, à moins que des commerçants établis sur la rue Seigneuriale manifestent leur intention de s’agrandir par l’arrière», précise M. Lagacé.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *