Actualités
12:25 25 mai 2018 | mise à jour le: 25 mai 2018 à 12:25 temps de lecture: 3 minutes

Beauportois passionnés : une exposition riche et rassembleuse

En célébration de son 35e anniversaire, la Société d’art et d’histoire de Beauport (SAHB) présente sa toute nouvelle exposition estivale Beauportois passionnés.

Anne-Yvonne Jouan, directrice artistique de la SAHB, pose avec une collègue du comité de rédaction de l’exposition, Sophie Lemelin-Guimond

Métro Média – Gabrielle Morissette

La vie communautaire, artistique et sportive de Beauport, au fil des générations, est mise en lumière par des archives relatant plus d’une centaine d’années d’histoire.

C’est avec beaucoup de fierté qu’Anne-Yvonne Jouan, directrice artistique de la SAHB et membre du comité de rédaction de l’exposition, s’est adressée à la trentaine d’invités rassemblés à la Maison Girardin lors du vernissage d’ouverture.

«C’est une exposition qui s’adresse à tout le monde, pas uniquement aux amoureux de patrimoine, spécifie-t-elle. C’est un parcours photographique qui va susciter des émotions et rappeler des souvenirs chez les gens.»

La SAHB profite d’une telle activité pour remplir sa mission première, soit celle de diffuser les connaissances relatives à l’histoire de Beauport. La société développe et entretient à cet effet un centre d’archives et de documentation consacré à la conservation de la mémoire beauportoise.

Durant toute la saison estivale, la Maison Girardin sera ouverte et des guides animateurs seront présents pour commenter les visites. «Une exposition estivale, c’est se renouveler et donner envie aux gens de revenir dans la Maison Girardin», explique Madame Jouan. Celle-ci invite d’ailleurs la population de Beauport à partager ses archives personnelles avec la SAHB, afin de les ajouter à la mémoire collective de Beauport.

«Nos archives sont un ensemble de dons. Elles servent à monter des expositions comme celle-ci, mais aussi à ceux qui font des recherches approfondies sur Beauport. Elles sont très précieuses.» commente-elle. Beauportois passionnés occupe la Maison Girardin, sur l’Avenue Royale, jusqu’au 28 octobre.

Il est possible d’observer…

– Les harmonies et les fanfares de Beauport, dont le Montmorency Falls Park band et l’Harmonie de Giffard des années 1920

– Le Grand Prix Cycliste de Beauport, populaire dans les années 70

– Les groupes scouts, Les Louveteaux et les Castors

– Les groupes de la Guignolée de Beauport, dont les archives datent de 1965

– Les cercles de fermières, de 1935 à aujourd’hui

La Maison Girardin, dans laquelle se trouve l’exposition Beauportois passionnés, est classée immeuble patrimonial depuis 1977

Métro Média – Gabrielle Morissette

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *